Aller au contenu principal

Campagne de promotion touristique « Passez pas votre week-end en Wallonie ! »

Publié le : 2 janvier 2020 à 10:31
Dernière mise à jour : 9 janvier 2020 à 11:00
Par Anne Revol

Wallonie Belgique Tourisme (WTB) manie humour et autodérision dans des vidéos savoureusement décalées pour promouvoir ses destinations touristiques auprès des jeunes.

Dans les mêmes thématiques :

La campagne se compose de cinq films d’animation d’une quarantaine de secondes. Chaque épisode raconte la découverte d’une destination par un couple au comportement insupportable : des personnes âgées jamais contentes devant l’art urbain à Charleroi, des hyperactifs face à la quiétude de Namur, des instagrameurs en plein selfie dans la collégiale de Mons… Ces duos de touristes croqués avec humour ne semblent pas vraiment faits pour la destination et alertent : « Passez pas votre week-end en Wallonie ! » Une façon détournée de piquer la curiosité des autres touristes et les inciter à venir découvrir par eux-mêmes si la Wallonie est faite pour eux. Et de se démarquer des campagnes des nombreuses autres destinations week-end d’Europe plus connues des jeunes.

La campagne, qui cible les city-breakers de 20-35 ans, est exclusivement diffusée sur Instagram et Facebook, et se poursuit dans cinq Instant Experience, un format plein écran immersif pour les appareils mobiles, pour chacune des destinations (budget global : 90 000 euros). Conçue par l'agence Possum Interactive et diffusée par Mediatrium, elle a déjà été déployée à deux reprises, du 26 août au 23 septembre et du 28 octobre au 25 novembre, avec succès : 4,5 millions d’affichages de la publicité, 1,8 million de personnes atteintes et 1,3 million de vidéos vues, précise Marie Breton, responsable de la communication digitale de WTB, au site etourisme.info, et surtout, de nombreux commentaires d’internautes qui se reconnaissent dans ces personnages caricaturaux, rient, partagent les vidéos, et indiquent leur envie de venir en Wallonie. Et ce n’est pas fini, puisque la troisième vague de la campagne débute le 6 janvier 2020.

À lire aussi :
Communication touristique : Vienne prend le contre-pied des avis en ligne
Lire la suite