Aller au contenu principal

La région Occitanie parodie Amazon pour soutenir le commerce local

Publié le : 27 février 2020 à 18:37
Dernière mise à jour : 9 mars 2020 à 15:19
Par Anne Revol

La région Occitanie détourne les logos des géants du commerce en ligne (Amazon) et des réseaux sociaux Instagram et Facebook pour inciter ses habitants à consommer les produits régionaux.

Dans les mêmes thématiques :

Lancée début février 2020, la campagne joue avec les marques des géants de l’internet tout en remettant au goût du jour un slogan utilisé en 1993 par les chambres de commerce et d'industrie : « Nos emplettes sont nos emplois. » Trois visuels, reprenant la couleur rouge de l’identité visuelle de la région, jouent avec les mots et les typos des GAFA : « J’achète dans ma zone » pour Amazon, « J’achète en face à face » pour Facebook et « Dans ma région, je peux acheter en instantané » pour Instagram.

« Détourner l‘image de ces grands groupes nous permet avec humour de rappeler qu‘à notre manière, nous agissons efficacement », a déclaré Carole Delga, la présidente du conseil régional de l’Occitanie. La région veut rappeler aux consommateurs avec cette campagne l’impact de la consommation locale dans la préservation de l'emploi et la lutte contre la désertification des centres-villes. Elle marque son soutien aux producteurs, commerçants et artisans d’Occitanie en déployant cet appel à consommer régional par la promotion du « Produit en Occitanie ». Une formule qui figure sur les affiches de la campagne tout comme le logo « Sud de France ». Cette marque régionale a été créée en 2006, pour soutenir les secteurs agricole, viticole et agroalimentaire.

La campagne de promotion du commerce local est déployée en affichage, achats d’espaces publicitaires, sur le web et les réseaux sociaux. La région propose également sur son site un kit de communication de la campagne et la possibilité de commander les affiches « J’achète dans ma zone » ou « J’achète en face à face ».

L'initiative de com de l'Occitanie a fait réagir le géant du commerce en ligne. Comme le rapporte La Dépêche, le patron d'Amazon France, Frédéric Duval, a indiqué « avoir trouvé l'initiative pertinente et impertinente ». Il doit rencontrer Carole Delga, la présidente du conseil régional, le 25 mars 2020.

À lire aussi :
Campagne « À Cusset, nos commerçants sont des super-héros ! »
Lire la suite
Les Français attachés à leur centre-ville
Lire la suite