Aller au contenu principal

Une plateforme de gestion des réseaux sociaux gouvernementaux pour le SIG

Publié le : 13 novembre 2019 à 16:02
Dernière mise à jour : 14 novembre 2019 à 17:11
Par Cap'Com

Le Service d'information du gouvernement (SIG) souhaite disposer d'une plateforme dédiée à la gestion, à l'animation et à l'analyse des comptes Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram, et tout autre réseau social numérique.

Dans les mêmes thématiques :

Un outil qui doit répondre aux attentes de l'ensemble de l'écosystème digital du gouvernement, ministères et secrétariats d'État, services de l’administration rattachés au Premier ministre, Agence française du sang et Présidence de la République. Cela peut représenter, selon le SIG, entre 500 et 1 000 entités.

Le dispositif comprendra une plateforme SAAS, qui permet de s'abonner à un logiciel à distance au lieu de l'acquérir, et une application mobile. Une analyse des performances des comptes et des publications organiques de l’écosystème gouvernemental doit pouvoir être effectuée sur la plateforme. Et, bien évidemment, les exigences en matière de sécurisation des comptes sont primordiales.

Un budget conséquent est prévu, estimé à quelque 1,5 million d’euros par an, qui sera confié à un prestataire selon un accord-cadre renouvelable sur trois ans. Mais le marché ne couvre pas l’animation directe par l’opérateur des comptes social média gouvernementaux.

Un contrat qui s'inscrit dans un projet/programme financé par des fonds de l'Union européenne.