webleads-tracker

19e Prix de la presse territoriale : c’est tout ce qu’on "M" | Cap'Com, Le réseau de la communication publique et territoriale

19e Prix de la presse territoriale : c’est tout ce qu’on "M"

créé le : 
19/06/2017

"M" c’est le nom de la publication mensuelle de la ville de Massy récompensée par le Grand Prix 2017 de la presse territoriale ce jeudi 22 juin. Un concentré de tout ce qu’on aime voir dans la presse territoriale d’aujourd’hui : des habitants au cœur du projet éditorial, une juste articulation entre print et digital dans un support pensé pour renforcer le lien entre la collectivité et ses administrés. De l’audace et de la créativité qui prouvent que l'on peut encore innover sur le papier.

Créativité, modernité, place donnée aux habitants. Tels sont les critères qui ont guidé la refonte du M, publication mensuelle de la ville de Massy et qui ont séduit les deux jurys successifs du 19e Prix de la presse territoriale. Lors de la remise du prix aux 8e Rencontres de la presse territoriale François Gaulon, président des jurys, directeur artistique et dessinateur de presse, a salué « la qualité du M dans tous ses visages. ». En recevant le trophée - une fleur réalisée avec des pages de leur journal - Henry Quaghebeur, maire adjoint en charge de la communication de Massy, et Grégory Bozec, directeur de la communication, ont salué la reconnaissance du travail de refonte audacieux initié il y a tout juste un an par l'équipe communication de la ville.

Renforcer le lien entre la ville de Massy et ses habitants

Début 2017, le "15/30" devient le M. Cette refonte se traduit par la mise en place d'un projet éditorial fort, visant à renforcer le lien entre la ville de Massy et ses habitants. Le M décrypte l'action municipale via des dossiers de fond ou des articles plus courts, en explore les coulisses tout en donnant la parole aux habitants au travers de portraits et de verbatims répartis sur les 36 pages de la publication. Le choix du mode de distribution - à contre-courant des tendances actuelles - est un parti pris qui vient renforcer cette volonté de créer du lien entre les habitants et l'institution. C'est parce que le projet éditorial place les habitants au cœur de la démarche que les 24 000 exemplaires du M sont boîtés. Pour la ville : « c’est l’information qui doit venir à l’habitant et non l’inverse ».

Une du M de Mars 2017
   
Le "M" donne la parole au habitants (dossier sur les jeunes massicois), tout en montrant les coulisses des services municipaux (rubrique "Inside" sur la journée "type" du service Proximité)

Rupture de rythmes et astuces créatives : une maquette et un graphisme audacieux

Sur la forme, « la maquette et le graphisme sont au service d'un contenu très clair et pédagogique », selon les dires du grand jury. Le M a une identité graphique très forte et comporte des ruptures de rythme à chaque double page. Les actualités sont illustrées différemment en fonction du propos : iconographie, rédaction, data... Mais on y découvre aussi des nouvelles manières de faire : ouverture du magazine par une double page de pub (auto-promotion d’un service à destination des usagers), traitement de la photo en légende d’une partie rédactionnelle, légendes posées parfois à la verticale, traitement du dossier sur les réseaux sociaux en timeline - telle une discussion Facebook - invitant ainsi les lecteurs à lire le magazine dans un sens différent. Audacieux et pas banal, le M s'autorise la créativité, tant que la pertinence est de mise et le propos bien servi.

De nouvelles manières de faire : ouverture du magazine par une double page d'auto-promo (à gauche) utilisation de la photo en légende d’une partie rédactionnelle (à droite).

Un emag orienté média pour répondre aux nouveaux usages

L'articulation du M avec les supports numériques d'information se traduit par la présence de QR codes qui renvoient vers des contenus enrichis et la mise en place d'un emag créé en interne. Pensé pour que les lecteurs parcourent l'actualité depuis leur téléphone portable en cohérence avec les usages actuels, les contenus de cet emag sont orientés média : reportages, vidéos, rencontres filmées, galeries photos... Une playlist est également proposée par les structures culturelles de la ville. Rassemblées autour des "cafés-com", elles livrent chaque mois leurs coups de cœur artistique. Une manière de co-construire le magazine - une page du journal est également consacrée à cette playlist - de valoriser les contenus produits par les structures culturelles de la ville et d'inviter les habitants à les parcourir « avec un casque et du bout du pouce ».

Les collectivités récompensées au 19e Grand Prix de la Presse et territoriale

Aux côtés de Massy, 6 autres collectivités ont été distinguées par un prix de catégorie, lors de la cérémonie de remise du Prix de la presse territoriale 2017 :

  • la ville de Blanquefort
  • le département des Côtes d'Armor
  • la ville de La Ravoire
  • la ville de Nancy
  • Plaine Commune
  • Rennes Métropole

Découvrez le palmarès complet du 19e Prix de la presse territoriale
 

  À LIRE AUSSI   :
Auteur: 
Cap'Com