webleads-tracker

Armor Mag Interne (Ami) - Département des Côtes d'Armor | Cap'Com

Armor Mag Interne (Ami) - Département des Côtes d'Armor

Presse et publications territoriales
Publié le : 
14 juin 2017

Fiche d'identité de la publication  



Destination de la publication : interne
Périodicité : trimestrielle
Tirage : 3500
Année de la création : 2008
Année de la dernière refonte décembre 2016
La maquette est réalisée : En sous-traitance
La rédaction est réalisée : En interne
La mise en page est réalisée : En sous-traitance
Les photographies sont réalisées : En interne
Utilisation de dessins de presse : oui
Utilisation de la publicité : non
Quel est le mode de distribution de la publication ? Courrier interne + courrier postal (assistantes
familiales, agent.e.s en maladie longue durée ou longue maladie)
L’impression est-elle certifiée ou labellisée éco-responsable ? Oui. Certification FSC. Ecolabel. Papier cyclus print

Quels sont les 3 arguments qui justifieraient que votre publication obtienne un Prix ?

  1. Il est conçu comme un outil de communication, et non comme un seul outil d'information (développement d'une approche plurimédia, systématisation de la dynamique cross-média déjà engagée, rubriques impliquant la participation d'agent.e.s).
  2. Chaque numéro est nominatif (sur la couverture).
  3. Il comporte systématiquement un encart A3 plié, présentant des informations utiles.

Le projet éditorial

Profession, actions du quotidien, mise en oeuvre de politiques, ce sont... les agents qui en parlent le mieux à leurs pairs.

Ce projet d'information et de communication repose sur 3 outils :
- Armor mag interne (Ami), un magazine trimestriel de 16 pages
- Armor lettre interne (Ali), un lettre mensuelle d'information graphiquement déclinée du magazine
- Service de partage de l'information (Spi), un intranet complétant notamment les 2 médias précédents, mais pas seulement, bien entendu.

Conçu comme colonne vertébrale de la stratégie de communication interne, les objectifs de cette nouvelle formule de magazine ambitionnent d'informer, de fédérer, de faire participer, et de valoriser l'engagement professionnel (tout en réduisant les coûts !). Ce projet, porté pendant 1 an, est fondé sur une large association d'agent.e.s.

1. Une enquête de lectorat interne, diffusée sur intranet, a permis d'évaluer Inside, le trimestriel précédent. L'ensemble des agent.e.s non-connecté.e.s a reçu le questionnaire à domicile, avec une enveloppe T pour la réponse. 19 % des agent.e.s de la collectivité ont répondu.
2. Un groupe de 25 agent.e.s de catégorie B et C, représentant l'ensemble des directions, a été mobilisé pour formuler des propositions sur la ligne éditoriale, le rubriquage et le nom. Il a été réuni en ateliers de 3 heures, lors de 4 sessions dansl'année.
3. Un benchmark de magazines internes de collectivités de même strate d'agent.e.s a été réalisé.
4. La distribution a été remise à plat. Elle a fait l'objet d'une formalisation, pour permettre à tous les agent.e.s de recevoir leur numéro nominativement.

Sur la base de ces travaux, la ligne éditoriale s'est renforcée autour de la mise en valeur des métiers des agent.e.s, côté cour et côté jardin.

La ligne éditoriale sur le fond
Armor mag interne (Ami) est un magazine conçu comme un outil de communication. Il s'essaye à infléchir quelque peu la règle d'airain de la seule information descendante, en favorisant la participation.

Le choix du titre (Dans une short liste de 5 propositions, retenues par la mission communication interne parmi la quarantaine proposée par le groupe d'agent.e.s mobilisés. Car, comme le dit un formateur bien connu de Cap' com, "Si tout le monde était spécialiste en communication, cela se saurait !") a été soumis au vote des agent.e.s dans l'enquête de lectorat. 30 % des répondant.e.s ont voté pour Armor mag interne (Ami).

Un concours photos est proposé. Elles sont prises dans le cadre professionnel (rubrique "Photo choppée") ; la photo gagnante est publiée dans Ami et l'auteur.e reçoit un prix. L'ensemble des photos participantes est mis en ligne sur intranet (+ mug aux couleurs de la collectivité pour chacun.e).

Des agent.e.s sont mobilisé.e.s pour interviewer leurs collègues dans la rubrique "C'est quoi ton boulot" (ITW seule, sans rédaction).

Une vidéo est réalisée par numéro, en ligne sur intranet.

Des informations hors champ professionnel sont proposées dans "Pause-café".

La création d'une rubrique "L'air du temps", invite à aller voir ce qui se fait ailleurs, autour d'un thème intéressant la collectivité.

Un supplément "utile" (cartes, organigrammes...) est encarté en bonus.

L'éditorialisation sur la forme
La maquette a été repensée avec des textes plus courts ; une police de caractères plus lisible ; la réduction des aplats de couleurs ; l'ajout d'illustrations (de presse et/ou humoristique, infographies) ;
l'utilisation de repères du quotidien (la rubrique mouvements du personnel, sous forme de textos) ; des renvois vers (intranet, internet, ressources diverses, compléments d'infos) clairement identifiés ; un soin particulier apporté aux petites unités d'information (titrailles, intertitres, légendes...), comme autant de niveaux de lecture.

Un petit dessin valant mieux qu'un long discours, infographies et tutoriels graphiques ont fait leur entrée.

La demande d'un média visuellement plus dynamique a notamment induit un choix de couleurs plus vives.

Une attention particulière a été apportée à la rubrique "Points de vue syndicaux" (textes plus courts, renvoi vers intranet, maquette proche du "Tableau d'info syndical").

Un comité éditorial sélectionne les sujets proposés par la communication interne avant chaque numéro. Il est composé du directeur de la publication (DGS), du secrétaire général de la DGS, de la rédactrice en chef, de la journaliste, et de membres tournants : un.e représentant.e du Codir, Dircom, DRH, et 2 membres du Réseau de communication interne.

La maquette et la conception graphique

Le petit côté vintage, légèrement démodé, se veut rassurant pour ses lecteur.trice.s (âge médian dans la collectivité : 49 ans).

Articulation avec les supports d'information web

Difficile d'aller contre les usages digitaux du quotidien... Nos choix, pour ce magazine papier couvrent le print et le web. Ils résultent d'un important travail de concertation à plusieurs entrées. Voilà qui nous a mené.e.s à créer et à alimenter de manière réactive une rubrique intranet "Communication interne".

Objectif : développer une approche plurimédia (vidéo, concours photos, infographies...), notamment au travers d'une stratégie cross-média jusque-là non prioritaire. En filigrane, le but poursuivi est de donner envie, aux agent.e.s peu adeptes du digital, de faire évoluer leurs pratiques.

La Une

- Une couverture épurée, privilégiant l'action d'agent.e.s au travail. Dans cet esprit, la titraille est réduite à un titre leader et 2 autres de moindre importance.
- Un vrai parti-pris : le contenu de la photo primant sur le fond du sujet, le titre leader ne porte pas obligatoirement sur le dossier – l'article le plus long – comme précédemment.

Chaque numéro d'Armor mag interne (Ami) est attribué à un.e agent.e. Il porte donc son prénom, nom, direction, service, ainsi que le logo du label AFNOR, obtenu par la collectivité, au titre de l'égalité entre les sexes.

Moyens

Budget global de la publication sur une année : 16 660 € TTC (marchés publics de mise en page /impression)

Estimation du prix d’un numéro par agent (hors salaire) : 1,19 € (- 0,40€ de diminution du coût par rapport au trimestriel précédent)

Nombre de personnes mobilisées en interne : 0,75 ETP (comité éditorial, reportages et déplacements dans tout le département, rédaction, prises de vue, vidéo, conception des infographies, secrétariat de rédaction, suivi agence, suivi imprimerie jusqu'au bon à rouler, suivi distribution).

Intervention d’une (ou plusieurs) agence(s) : Cyan 100, Langueux (22)

Evaluation

Nous avons mis en place une enquête de lectorat ou un dispositif d’évaluation dès la sortie du 1er numéro, en décembre dernier. Le Réseau de communication interne (RCI), qui comprend 25 membres de toutes les directions, a été réuni en ateliers pour des retours fond / forme sur chacune des rubriques.

Les principaux enseignements de cette évaluation :
- un bulletin interne rajeuni, modernisé, mettant l'accent sur l'illustration, réduisant les textes
- une rubrique syndicale plus courte et agréable à lire
- l'adressage nominatif a été apprécié
- une rubrique "telex" à mettre en valeur
- des questions trop décalées à repenser dans la rubrique "Chemin de traverse"
- une police de caractères trop petite dans la rubrique "Texto"

Préconisations pour la suite :
Dès la sortie du numéro 2, le 24 mars dernier, les trois points à améliorer, soulevés par ce Réseau de communication interne, ont été pris en compte

Avis du jury de la presse territoriale

Armor Mag Interne cherche à favoriser la participation des agents. Lors de la refonte, un groupe de 25 agent.e.s représentant l'ensemble des directions a été mobilisé pour formuler des propositions sur la ligne éditoriale : mise en avant des métiers, participation des agents à la réalisation d'interviews et / ou de photographies, informations externes sur des termes qui intéressent la collectivité et informations pratico-pratiques (un supplément détachable "utile" proposant des cartes, organigramme, etc.) viennent concrétiser ce travail. Un journal vivant, créatif et attractif qui place la co-construction et l'expression de tous.tes au coeur de sa démarche.

Exemplaire de la publication à télécharger

Évaluer ce document: 
0