webleads-tracker

En commun - Plaine Commune | Cap'Com

En commun - Plaine Commune

Presse et publications territoriales
Publié le : 
14 juin 2017

Fiche d'identité de la publication  

Destination de la publication : Externe
Périodicité : Bimestriel
Tirage : 43 000
Année de la création : 2003
Année de la dernière refonte 2015
La maquette est réalisée : En sous-traitance
La rédaction est réalisée : En interne et en sous-traitance
La mise en page est réalisée : En sous-traitance
Les photographies sont réalisées : En sous-traitance
Utilisation de dessins de presse : Oui
Utilisation de la publicité : Oui
Quel est le mode de distribution de la publication ? Abonnement gratuit par courrier (10 500 ex). Distribution main à la main sur les principaux lieux de transport public (19 500 ex). Dépôt dans les lieux (11 000 ex) - publics, cabinets médicaux et salons de coiffure – où le public est susceptible d’attendre.
L’impression est-elle certifiée ou labellisée éco-responsable ? Oui : PEFC, FSC, Imprim’vert, certification BCS, label IPP, ecofolio

Quels sont les 3 arguments qui justifieraient que votre publication obtienne un Prix ?

  1. Parce qu’En Commun ne se contente pas de « donner à voir le territoire » mais en est « un acteur », à travers l’organisation de table-rondes (rubrique Mise en commun) et la commande de créations artistiques originales (rubrique Mon œil). En Commun assume une part de risque.
  2. Parce qu’avec En Commun, la forme c’est le fond qui remonte à la surface. Le support aspire à prendre de la hauteur vis-à-vis des publications municipales, soigne la forme et privilégie les entrées de lecture formelles plus que thématiques pour une approche du territoire à 360° et en un clin d’œil.
  3. Parce qu’En Commun prend le parti de ne s’adresser qu’à un lectorat volontaire et disponible, à travers ses différents modes de diffusion, pour améliorer son taux de lecture et limiter son impact environnemental.

Le projet éditorial

Plus pédagogique (voir infographies), recentré sur les compétences de Plaine Commune, la nouvelle formule d’En Commun, lancée en 2015, a fait évoluer son ton pour se distinguer des titres de la presse municipale et porter un autre regard sur le territoire. En Commun raconte une histoire à ses lecteurs, celle du territoire de Plaine Commune. Le magazine tend donc à détricoter le discours "techno" de l’administration, pour entrer dans la sphère de compréhension du lectorat. Le rubriquage est une boîte à outils à même de traiter tous les sujets dont souhaite s’emparer Plaine Commune. Plutôt que d’en être simplement le reflet, En Commun aspire à devenir un espace à part entière d’expression du Territoire de la culture et de la création (TCC) et de l'Atelier du TCC. Enfin notre principal objectif est que le journal soit lu. Fini donc la distribution toutes boîtes aux lettres, place à la diffusion main à la main dans les transports publics, à l’abonnement gratuit et au dépôt dans les lieux ou le public est susceptible d’attendre. En parallèle, le titre s’est adapté à ces nouveaux modes de diffusion. Il doit pouvoir être lu rapidement et visuellement impacter fortement le lecteur.

La maquette et la conception graphique

La maquette se veut souple et dynamique pour répondre au mieux aux besoins de communication de la collectivité. Dans le même temps elle a une identité très forte pour apporter de la cohérence au journal. Car si certaines rubriques sont très stables d’autres sont complètement adaptables en fonction du sujet traité. Ainsi aucun numéro d’En Commun ne se ressemble vraiment, pour mieux rompre avec la monotonie qui guette parfois ce genre de titre. Enfin, cette nouvelle formule d'En Commun qui s'inspire en partie des codes de la nouvelle identité visuelle de Plaine Commune, attache une attention toute particulière à l’approche formelle, laissant une place toujours plus grande au traitement iconographique de l’information.

Articulation avec les supports d'information web

Compte tenu du décalage de temporalité entre les deux médias (quotidiens d'un côté, bimestriel de l'autre), les passerelles sont limitées. Néanmoins certains sujets trouvent un prolongement sur plainecommune.fr qui tend cependant à ne pas traiter les mêmes sujets, en développant notamment l’agenda du territoire. Les réseaux sociaux traitent en direct l’actualité.
Les deux médias se complètent donc. La sortie du journal fait l'objet d'une actualité sur le site, qui offre aussi la possibilité de s'abonner en ligne au journal.
Enfin des jeux-concours en ligne sont également annoncés dans les pages du journal.

La Une

La Une d’En Commun concentre l'attention du lecteur sur un seul sujet. Elle positionne fortement l’émetteur (la collectivité) considérant que la notoriété de « la marque » En Commun est somme toute modeste. L’objet de la Une est systématiquement le Grand format du journal. À l’image de ce dernier les Unes sont donc très variées visuellement. Si la photo prévaut en Une, les Unes ne sont pas uniquement photographiques (perspectives 3D, dessins, visuels graphiques). Enfin concernant la photo, là aussi la diversité est de mise (foules, vues aériennes, portraits). La Une est définitivement le reflet de la grande variété iconographique du Grand format de la publication. Enfin, sans être chocs, les titres se veulent accrocheurs.

Moyens

Budget global de la publication sur une année : 180 000 €
Estimation du prix d’un numéro par habitant : 0.07 €/Habitant (ou 0,69 €/exemplaire)
Nombre de personnes mobilisées en interne (en équivalent temps plein) : 0,5 ETP

Intervention d’une (ou plusieurs) agence(s) : Scoop communication pour la mise en page

Evaluation

Pas d'enquête de lectorat ou de dispositif d’évaluation depuis le lancement de la nouvelle formule en janvier 2015. En revanche nous avions réalisé une étude préalablement à cette refonte.

Avis du jury de la presse territoriale

En commun raconte une histoire, celle du territoire de Plaine Commune. Il tend à détricoter le discours techno pour entrer dans la sphère de compréhension du lectorat et organise un véritable dialogue entre les habitants qui deviennent acteurs au travers notamment la rubrique Mise en commun. Un journal qui assume une part de risque pour devenir un espace à part entière d'expression du territoire.

Exemplaire de la publication à télécharger

Évaluer ce document: 
0