webleads-tracker

Histoire, missions, organisation | Cap'Com

Histoire, missions, organisation

 

 

Cap’Com fédère, anime et accompagne le réseau des vingt cinq mille professionnels de la communication publique et territoriale.

Directeurs de communication, chargés de communication, chargés d'éditions, webmestre, chargés des événements, responsables de la communication interne, attachés de presse... Directeurs de cabinet, chef de cabinet, DG, DGA, élus locaux en charge de la communication... Chercheurs, universitaires, spécialistes en communication publique.

Les professionnels des collectivités locales (Régions, départements, communautés, communes...), des organismes assurant une mission de service public (établissements publics, offices de tourisme, agences d'urbanisme, agences de développement, organismes paritaires, sociétés d’économie mixte, éco-organismes, entreprises nationales, associations…), des  institutions publiques (Parlement, gouvernement, institutions nationales et européennes, corps constitués, prefectures…).

Avec la conviction que la communication est essentielle de la conduite des politiques publiques, Cap’Com contribue, depuis plus de 25 ans, à la reconnaissance et à l'étude de la communication publique et accompagne les évolutions de la profession.

L'association est dirigée par un Comité de pilotage qui réunit 100 directeurs de communication et professionnels de la communication publique et territoriale.

Histoire de Cap’Com, du salon professionnel au réseau associatif.

La naissance, en 1988, de Cap’Com révèle l'ambiance communicante des années 80. La communication fait alors irruption dans la gestion publique à la suite des lois de décentralisation de 1982 et de la première élection des Conseils régionaux, en 1986.

Soutenu à l'origine par la ville de Valence et le Conseil général de la Drôme, Cap'Com est alors un salon professionnel où les agences de communication rencontrent leurs clients des collectivités locales ou des ministères. Mais rapidement, le salon devient davantage un lieu et un temps de réflexion et de débats reflétant les enjeux qui envahissent les communicants à l'aube des années 90.

En 1993, Cap'Com devient « Forum ». Centrés sur des thématiques comme « le renouveau de la citoyenneté », « l'éthique de la profession » ou « la fin du marketing politique », les débats y prennent toute leur place. Au fil des ans, organisée par un Comité de pilotage, la manifestation se développe, devient « le » rendez-vous de la profession, présentant études et sondages et rassemblant autour de 500 professionnels. A partir de l’année 2000, le Forum s’installe chaque année dans une ville différente : historique des villes d’accueil.

L’activité s’élargit autour du Forum annuel. Cap’Com, tout au long de l’année, élabore des études, construit des formations et organise des temps et des outils d'échanges de pratiques notamment grâce aux outils numériques. Les premières Rencontres nationales thématiques sont organisées sur la communication interne et sur communication et urbanisme.  

En 2009, Cap’Com, sous la forme associative, devient le Réseau de la communication publique et territoriale et anime et accompagne le réseau des 25000 professionnels de la communication publique et territoriale au travers d’un grand nombre d’activités : Forum annuel, rencontres thématiques, groupes de réflexion, études et colloques, réunions en région, formation professionnelle, outils d’échange, d’information, de mise en réseau.

Le Forum annuel, trois jours de formation, de débats et de mise en réseau, véritable congrès de la profession, rassemble chaque année autour de mille participants. Programme des Forums depuis 2000

Au service de la communication publique

Depuis sa création en 1988, Cap'Com est au service de la communication publique et sa philosophie se fonde sur :

  • une conviction : la communication est une dimension essentielle de l'action publique,
  • une ambition : la mise en réseau, l'échange et la mutualisation sont indispensables pour promouvoir la rigueur et l'éthique d'une profession au service de l'intérêt général.
  • une mission : accompagner et valoriser les initiatives et les évolutions de la communication publique par le développement d'actions et de services.

Télécharger la plaquette institutionnelle de Cap'Com

Une conviction

Cap'Com a toujours été porté par la conviction que la communication est un élément essentiel de la conduite des politiques publiques. Mission de service public, la communication publique et territoriale est au service de l'intérêt général.

Attachée à un territoire ou à une institution, elle joue un rôle essentiel dans la société. Elle contribue à la citoyenneté, au débat démocratique et à l'usage des services publics. Elle concourt à promouvoir et à donner du sens à l'action publique.

Deux textes fondateurs consignent les grands principes déontologiques qui animent les communicants publics. La Charte de Marseille, rédigée en 2002 et promulguée à l'occasion du 14e Forum Cap'Com, a pour objet de tracer les contours de l'exercice de la communication publique et territoriale, des droits et devoirs des professionnels qui l'exercent. Le Manifeste du 28 mars publié en 2008, en réponse à une proposition de loi tendant à limiter légalement les dépenses de communication des collectivités locales. Le manifeste réaffirme les principes d'une communication de service public. Il a recueilli lors de son lancement près de 900 signatures.

C'est dans cet esprit que Cap'Com représente les acteurs de la communication publique et territoriale et contribue à consolider les métiers de la communication.

Une ambition

Cap'Com est l'expression du réseau de ceux qui initient et font vivre la communication publique et territoriale.

Le réseau Cap'Com réunit dans un esprit de collaboration, d'écoute et d'exploration, 25 000 professionnels qui participent et contribuent à la reconnaissance, l'étude et les évolutions de la communication publique et territoriale. Il s'est développé autour d'un besoin de mutualisation des expériences et d'une volonté d'enrichir les pratiques professionnelles par des analyses d'experts et d'universitaires.

Le Comité de pilotage, composé d'une centaine de professionnels, anime ce réseau au sein de Cap'Com. Il rassemble des responsables de communication issus de différents types de collectivités territoriales et d'organismes publics, des universitaires, des journalistes, des consultants... Réunis toutes les six semaines, les membres du Comité de pilotage relayent les préoccupations de toute une profession, définissent ensemble la thématique du Forum annuel, orientent les différentes activités de Cap'Com.

Le Forum annuel constitue le moment fort du réseau. Rendez-vous incontournable, il rassemble, chaque année dans une grande ville, autour de mille participants : professionnels issus de collectivités, d'administrations, d'organismes publics, élus, prestataires et universitaires...

Une mission

Cap'Com est organisé pour mettre à la disposition du réseau des outils qui répondent aux besoins et aux attentes d’une profession sans cesse renouvelée.
Au delà du Forum, Cap'Com organise la Saison pro, série de Rencontres professionnelles spécialisées sur la communication des politiques publiques : urbanisme, intercommunalité, tourisme, développement durable, presse territoriale, nouvelles technologies, communication interne...
A l'écoute des préoccupations et des besoins des communicants, la Saison pro de Cap'Com propose aussi des formations en petits groupe ou sur site. Les communicants publics ont largement recours à leur réseau professionnel pour concevoir et mettre en œuvre les formations spécifiques dont ils ont besoin. Cap’Com est en effet le premier organisme de formation de perfectionnement des communicants publics reconnu pour la qualité de ses prestations. Son catalogue définit plus de 40 formations.

Cap'Com anime le réseau à travers d'outils et services en ligne :
 

Cap'Com organise par ailleurs le Grand Prix Cap'Com de la communication publique et le Prix de la presse territoriale.

Cap'Com assure aussi la représentation de la communication publique et territoriale dans de nombreux colloques et au sein de diplômes universitaires ou de centres de récherche. Le réseau travaille en relation avec d'autres réseaux régionaux, nationaux ou internationaux.

Les différentes activités de Cap'Com sont conduites en partenariat ou avec le soutien de nombreuses collectivités locales et organismes publics, ainsi qu'avec le Cercle des partenaires qui rassemble les associations professionnelles et entreprises partenaires.