webleads-tracker

La campagne d'auto-dénigrement de l'université de Perpignan | Cap'Com, Le réseau de la communication publique et territoriale

La campagne d'auto-dénigrement de l'université de Perpignan

créé le : 
11/05/2017

« L’université de Perpignan = échec assuré ». La faculté de Perpignan a lancé une campagne d’auto-dénigrement pour lutter contre les idées reçues sur son établissement.

« L’université de Perpignan = échec assuré », « De la recherche à l’université de Perpignan ? Mytho »,  « Au pire, il y a l’université de Perpignan ». Ces trois messages en blanc sur fond noir dénigrant ouvertement l’établissement d’enseignement supérieur perpignanais sont apparus la semaine dernière sur les sucettes du mobilier urbain de la ville de Perpignan et dans le quotidien local avec le hashtag #Universitésanspréjugés.

Cette campagne de communication plutôt atypique menée par l’Université de Perpignan, visait à interpeller, bousculer les codes et susciter des interrogations auprès du grand public en utilisant des lieux communs sur la faculté perpignanaise. Objectif atteint : les affiches ont suscité de nombreuses réactions en local et sur les raisons sociaux. « L’université de Perpignan accepte de ne pas tout contrôler et est consciente que cette campagne de communication décalée puisse être mal interprétée voire rejetée. Un pari qui se veut audacieux mais pleinement assumé au regard des résultats exceptionnels révélés dans la seconde phase de la campagne de communication », indique l’établissement dans un communiqué de presse.

Annoncée le 9 mai par Fabrice Lorente, président de l’université de Perpignan, la suite de la campagne s’appuie en effet sur le classement obtenu par l’université dans le cadre d’une enquête du ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche sur les « petites et moyennes universités françaises ». « L’université de Perpignan, 1ère en recherche et en formation », peut-on lire sur les affiches de la seconde phase de communication. Après l’auto-dénigrement, place donc à l’auto-satisfaction pour balayer les idées reçues et « provoquer un sentiment de fierté, de reconnaissance et de réussite. »

Auteur: 
Cap'Com