webleads-tracker

Le lieutenant François Thomas et tous les autres - Ville de Viroflay | Cap'Com

Le lieutenant François Thomas et tous les autres - Ville de Viroflay

Sport et culture
Publié le : 
16 décembre 2015

Lancée par la ville de Viroflay dans le cadre de la commémoration du centenaire de la première guerre mondiale, la page Facebook du “Lieutenant François Thomas et les autres” incarne la vie des anciens combattants Viroflaysiens grâce à d'inédits documents d'archive : journaux intimes, photos, poèmes,… Complétée d’un dispositif de médiation en milieu scolaire, d’un hors série pédagogique et d’une exposition sur borne interactive, cette opération transmet l'Histoire de manière originale, valorise les documents d’archives collectés par la ville et fédère les habitants autour d’un passé commun.

 

Campagne de la ville de Viroflay (16 000 habitants) lauréate du Grand Prix Cap'Com 2015 dans la catégorie « Animer le territoire »

 

 

Sommaire :

FICHE DE SYNTHÈSE DE LA CAMPAGNE

CONCEPT

Commémorer le centenaire de la Première Guerre mondiale à travers la figure d’un inconnu, le lieutenant François Thomas (un ancien combattant de Viroflay dont la famille a légué à la Ville plusieurs de ses carnets de guerre écrits dans tranchées) et au moyen notamment d’un média investi par les jeunes : Facebook.

CONTEXTE

Les précédentes commémorations, organisées par la Ville et les associations d’anciens combattants étaient peu suivies par la population.
Pour le centenaire de la Première Guerre mondiale, plusieurs manifestations étaient organisées par la direction des Affaires culturelles et par le service des archives de Viroflay (conférences, rencontres, médiation scolaire, expositions). Il était nécessaire de leur donner une visibilité et un fil rouge.
Par ailleurs, l’opération « Grande Collecte », du 9 au 16 novembre 2013, portée par la Bibliothèque nationale de France, les Archives de France et la Mission du centenaire, afin de recueillir les archives de particuliers sur la période 1914-1918, avait mis en lumière un journal intime tenu par un Viroflaysien, le lieutenant François Thomas, alors qu’il était commandant de compagnie dans les tranchées du Chemin des Dames. Cette Grande Collecte a également permis au service des Archives de Viroflay de recueillir et de numériser les documents d’archives familiales de la Première Guerre mondiale apportés par 31 contributeurs de Viroflay et des villes alentours. Autant de trésors à mettre en valeur. Enfin, cette campagne de communication marque le déploiement des réseaux sociaux pour la Ville puisque la page Facebook du lieutenant François Thomas lancée pour cette opération (en juillet 2014) s’est faite dans le même laps de temps que la page Facebook Ville de Viroflay (en septembre 2014).

OBJECTIFS

  • Commémorer la Grande Guerre à travers le témoignage d’un homme, une trajectoire de vie particulière et émouvante.
  • Valoriser les événements de la ville dédiés au centenaire.
  • Fédérer les habitants autour d’un passé commun et transmettre l’Histoire aux plus jeunes avec des médias adaptés.
  • Capitaliser sur un événement d’envergure et sur la richesse des archives communales pour faire parler de Viroflay dans les médias nationaux.

CIBLES

Les habitants de Viroflay et plus spécialement les écoliers, les collégiens et les lycéens. Plus largement, les passionnés d’Histoire à travers toute la France.

MOYENS

Cette campagne de communication a été conçue et réalisée en interne sans l’intervention d’une agence.

Budget global : 3704 € TTC

  • Hors-série (2 500 exemplaires) : 1716 € d’impression
  • Borne interactive d’exposition (40 jours de location) : 1700 €
  • Affiches 120 x 174 (25) : 288 € d’impression

Ressources humaines en interne

  • Une journaliste-historienne pour préparer la page Facebook (recherche historique et iconographique, rédaction des posts) et écrire des articles du hors-série.
  • Une maquettiste pour la conception graphique et la mise en page des outils de communication (affiche, hors-série…).
  • Une archiviste pour préparer l’exposition interactive, suivre les posts sur Facebook et faire le travail de modération en lien avec le service communication.

SUPPORTS

Une page Facebook « Lieutenant François Thomas », du 28 juillet 2014 au 28 janvier 2015, puis prolongée au 30 avril 2015, qui détaille au jour le jour, cent après, la Grande Guerre telle que l’a racontée le lieutenant François Thomas dans ses carnets personnels. Ce media a permis de faire revivre le conflit tout en étant attractif pour les jeunes.

Un hors-série (24 pages, 2500 ex) « Le lieutenant François Thomas et tous les autres », afin de donner des repères sur la Grande Guerre en France et à Viroflay, de valoriser des documents d’archives apportés par les Viroflaysiens, de détailler la programmation de la Ville. Un philosophe et des historiens ont été interviewés pour apporter des éléments de compréhension sur le conflit. Ce hors-série a notamment servi de support pour la médiation scolaire.

Une exposition sur une borne placée dans la bibliothèque de Viroflay a permis de valoriser les archives de la ville en les replaçant dans leur contexte historique. Elle était également en ligne sur Internet.

Et aussi
Campagne d’affichage ville, articles dans le magazine, communiqués de presse.

CALENDRIER

Juin- juillet-août 2014 :

  • Préparation de la page Facebook du lieutenant François Thomas : recherche iconographique et historique.,Préparation des posts à partir d’extraits du journal du lieutenant et illustrés de photos d’archives familiales ou historiques.
  • Rédaction et mise en page du hors-série « Le lieutenant François Thomas et tous les autres »
  • Relations presse avec envoi de communiqués à la presse locale et nationale.

Septembre-octobre 2014
Préparation de l’exposition « Le lieutenant François Thomas et tous les autres ». Publication et diffusion du hors-série.

Du 28 juillet au 30 avril 2015
Administration de la page Facebook
Mise en ligne des post, modération, réponses aux questions des amis du lieutenant…

Du 12 novembre au 20 décembre
Exposition : « le lieutenant François Thomas et tous les autres ».

EVALUATION

Des retombées presse au niveau national
Un reportage de France 3 national sur la page Facebook du lieutenant François Thomas et le service des archives de la Ville, paru le 10 novembre 2014 : édition du 19/20 et du Soir 3 dédié aux commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Une page Facebook riche d’« amis » et de commentaires
4 665 amis au 30 avril 2015, dont 3 000 qui ont rejoint la page après le reportage de France 3. Des échanges riches et émouvants d’internautes conversant quelque fois avec les petits-enfants du lieutenant.

Une commémoration du 11 novembre largement suivie par les Viroflaysiens
Les Viroflaysiens, et notamment les plus jeunes (7 classes de collège, 4 classes de primaire, 40 scouts), étaient en nombre pour cette commémoration au cours de laquelle la Ville a notamment rendu hommage au lieutenant François Thomas en présence de ses descendants venus d’Amiens et de Belgique.

Points forts
Avec de faibles moyens financiers et humains, cette campagne de communication a rempli ses objectifs initiaux : mobiliser la population autour d’une date historique majeure. Faire vivre la Grande Guerre à travers un homme. Capitaliser sur des trésors patrimoniaux pour communiquer au niveau national. Cette opération a été accompagnée d’un travail de médiation scolaire dans les écoles primaires avec notamment la réalisation d’un petit film.

Préconisation pour la suite
Sensibiliser en amont les services de la Ville pour inscrire des évènements dans des opérations nationales permettant l’attribution d’un label. Pour cet événement, par exemple, la Ville aurait pu s’inscrire dans le label « Mission du Centenaire 14-18 ».

SUPPORTS DE LA CAMPAGNE

Évaluer ce document: 
0