webleads-tracker

Les régionautes : le profil des Français selon leur implication dans la vie locale | Cap'Com, Le réseau de la communication publique et territoriale

Les régionautes : le profil des Français selon leur implication dans la vie locale

créé le : 
28/11/2017

Implication dans la vie locale et optimisme quant à l’avenir de sa région. Une étude de la régie espace PHR, France Pub et de l'institut CSA analyse et croise ces deux indicateurs pour établir un nouveau profil de citoyen en fonction de son implication dans sa région : le régionaute.

Les corses sont les plus impliqués dans la vie de leur région

« Êtes-vous actif dans une association ? » « Vous tenez-vous au courant de l’actualité locale ? » « Participez-vous à des actions au niveau local ? » « Vous sentez-vous concerné par la vie de votre quartier ou de votre commune ? » « Lisez-vous les bulletins d’information de votre commune ou de votre région ? » Voilà des questions dont les réponses intéresseraient plus d’un communicant. Posées dans le cadre d'une étude menée par la régie espace PHR, France Pub et l'institut CSA , elles ont permis de mesurer le degré d’implication des citoyens dans leur région et d’en établir une cartographie. Ainsi, selon les résultats de l’étude, la Corse est la région ou l’implication des habitants est la plus forte en moyenne tandis que les régions Île-de-France et PACA sont celles ou les habitants sont les moins impliqués. Un découpage affiné par un zoom sur des « bassins de vie ».

Des bretons, des ligériens et des corses optimistes

La Corse fait également partie des régions ou l’optimisme en l’avenir du territoire est fort. Mesuré à partir des réponses à la question « Vous, personnellement, êtes-vous optimiste pour l’avenir de votre région ? », l’optimsime régional est important également en Bretagne et en Pays de Loire. Les plus pessimistes se trouvent dans les Hauts-de-France, en région PACA et dans le Grand Est, avec des nuances selon les bassins de vie.

Nomades, locataires, engagés ou sédentaires, 4 profils de régionautes

En croisant le degré d’implication des habitants et leur optimisme quant à l’avenir de leur région, l’étude définit 4 typologies de régionautes et en donne une cartographie par région. Ainsi les Engagés (29 %) les plus optimistes et impliqués, dominent à l’Ouest et au Sud. Les Sédentaires (29 %) plus âgés, très impliqués mais pessimistes en l’avenir de leur région, sont plus présents au Nord et à l’Est. Les Nomades (19 %) jeunes et connectés se retrouvent en région Île-de-France. Les Locataires, pessimistes et peu engagés et pourtant très critiques, se situent surtout en Normandie et en PACA.

Auteur: 
Cap'Com