webleads-tracker

Logo de la commune nouvelle d'Annecy : une croix et une bannière ! | Cap'Com, Le réseau de la communication publique et territoriale

Logo de la commune nouvelle d'Annecy : une croix et une bannière !

créé le : 
29/11/2017

Il y a presqu’un an, la commune nouvelle d’Annecy voyait le jour. Une entité était née, mais avec quelle identité ? Il a fallu aller jusqu’au bout d’une démarche longue. Le résultat est là.

Imaginez les efforts qu’il a fallu déployer pour unir six communes. Le 1er janvier 2017, la carte administrative du territoire annécien changeait, montrant une volonté d’innovation, un pragmatisme, une vision. À l’origine, l’identité visuelle devait être dévoilée à cette même date. Mais il faut croire que de banales affaires de communication peuvent se révéler plus ardues à mener que des intégrations de moyens généraux, de budgets publics ou de conseils municipaux !

Remettre l’ouvrage sur le métier

Dans un souci de bonne gestion, un marché public avait été lancé. Et sous une forme vertueuse ! Après sélection parmi quarante postulantes, le service communication a poursuivi la procédure sous la forme d’un concours, demandant des propositions aux cinq agences retenues, contre rémunération. Puis est venu le moment de la présentation aux élus, mais hélas, aucune proposition ne fut retenue. Aussi, quand la bise fut venue, et que la commune nouvelle allait être célébrée, il a été décidé de poursuivre le travail d’une autre manière.

Problèmes de pistes en Haute-Savoie

Pour ÉricGuttierez, directeur adjoint du cabinet du maire en charge de la communication de la ville d’Annecy, « Il y a un travail qui avait manqué, un travail en amont avec les maires : Qu’est-ce qu’on a envie de dire au travers de ce logotype ? » Certains partis pris avaient tout de même donné un cadre aux créatifs : « Il avait été décidé de ne pas partir d’une identité existante (Annecy ou une autre) et de ne pas retenir l’image du poisson pourtant symbole d’Annecy. » Le premier round n’était donc pas infructueux, c’était la méthode qu’il fallait revoir. « Les agences sont venues écouter les maires. Ils ont pu percevoir les convergences, les contradictions et ils ont fait de ces problématiques de nouvelles pistes », poursuit Éric Guttierez.

Très content au final

Et lors de la dernière phase, l’agence choisie fut celle qui avait le mieux compris qu’Annecy ne peut pas s’identifier seulement à un lac entouré de montagnes. « On a pas besoin de figurer cela, c’est déjà induit par le nom ! ». Il leur restait à s'appuyer sur le capital commun : Annecy chef lieu de la Haute-Savoie. D’où la croix blanche sur fond rouge. On trouve d’ailleurs des valeurs communes avec la Suisse (agrément de vie, industries leaders, qualité et sobriété). Mais attention, il y a une différence de nature entre les deux graphismes : la croix de Savoie est à bords perdus, elle sort du cadre et ouvre sur quatre directions, détermine quatre valeurs. Le logo retenu est donc puissant, ancré dans un système de références et en même temps résolument tourné vers l’extérieur. Le dircom se dit « très content au final qu’on ait fait un deuxième tour ». Et on le comprend, car le temps pris n’a pas été perdu. Le lundi 6 novembre 2017 le nouveau logotype était dévoilé au cours d’une journée d’abord tournée vers les agents de la collectivité.

Laisser le temps de l’appropriation

Éric Guttierez a trouvé exaltant le processus qui a donné naissance à la commune nouvelle et à son identité visuelle, mais reste prudent « je pense qu’on dira commune nouvelle jusqu’à ce que les habitants emploient le nom Annecy ». Pour lui, il faut s’adapter au rythme des habitants. Et par exemple ne pas donner l’impression qu’ils seront déconnectés des services de proximité en voulant trop en faire en matière d’identité visuelle. Cette dernière fait sont chemin, tranquillement. « Le logo : plus je le vois, plus il marche ! Pour certains, il paraissait trop simple, mais après quelques temps ils reviennent pour me dire que, finalement, il est bien. » Cerise sur le gâteau, le nouveau logotype a été très bien accueilli par les agents de la collectivité nouvelle. Après une recomposition épuisante et déroutante il leur fallait un nouvel étendard, qui symbolise également leur unité nouvelle !

Construire la communication d’un nouveau territoire : on décrypte au Forum

Au 1er janvier 2016, Cherbourg-Octeville est devenue Cherbourg-en-Cotentin, l’une des plus importantes communes nouvelles de France. Elus et communicants du territoire viendront expliquer la manière dont ils ont construit l'identité de ce nouveau territoire lors d'un atelier, le 6 décembre prochain au Forum Cap'Com du Havre

  À LIRE AUSSI   :
Auteur: 
Yves Charmont