webleads-tracker

Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Grand format Cap'Com 2012 | Cap'Com

Renouer le dialogue avec les territoires périurbains - Grand format Cap'Com 2012

Analyse de la communication publique
Publié le : 
5 mars 2013

La grande illusion

La carte de France s’est transformée. Un tiers de la population vit aujourd’hui dans des zones périurbaines pavillonnaires. À la faveur d’une nouvelle culture de la mobilité, ces habitants sont venus chercher le bonheur aux franges des agglomérations, loin des nuisances réelles ou supposées des grands ensembles urbains. Amarrés à leur propriété, mais en relation constante avec la ville, ils ont développé une relation nouvelle au territoire et aux institutions. Alors que le monde rural ou les banlieues se font entendre, disposent de relais institutionnels et médiatiques, les périurbains en tant que tels sont largement absents du débat public. Les comportements électoraux ont mis en lumière un certain sentiment d’abandon.

Ouverture par Eric Charmes, directeur du laboratoire de Recherches Interdisciplinaires Ville Espace Société (ENTPE Lyon)

Animateur : Christophe Bultel Consultant en communication de l'agence RC2C et chercheur au GRIPIC CELSA Sorbonne, membre du Comité de pilotage de Cap'Com
 

Table ronde 1 : Comment comprendre les spécificités du territoire périurbain notamment au regard de la mobilité des habitants et de l’usage des services publics. Comment prendre en compte les attentes de populations qui ont construit une identité en creux, fondée sur la préservation d’un cadre de vie plus que sur l’attachement à un territoire ?

Intervenants : Bruno Marzloff, sociologue, directeur de Chronos, cabinet d’études sociologiques et de prospective - Mireille Bouleau, chargée d’étude transports à l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme – Ile -de –France, auteur de l’étude : « Mobilité et mode de vie des populations périurbaine du Val-de-Marne » - Xavier Crouan DGA, directeur du pôle de communication de la Région Ile-de-France - Christophe Rouesne, directeur Collectivités territoriales du Groupe la Poste.
 

Table ronde 2 : La communication publique peut-elle contribuer à recréer du lien collectif ? Quels supports privilégier : le journal, les outils numériques, l’événement ? Et quel message porter : doit-on privilégier une communication de services ou plutôt travailler un socle identitaire ? À l’approche des élections municipales de 2014, ce rapport entre institutions et citoyens pose un défi aux communicants des communes concernées, mais aussi des intercommunalités, des départements et des régions, tant l’imbrication des territoires est une réalité quotidienne pour les périurbains.

Intervenants : Agnès Kermorgant, directrice de la communication de la CA Pays Voironnais - Didier Locatelli, directeur de l’agence New Deal - Jeanne Rebuffat, directrice de la communication du San de Sénart - Régis Rostein, directeur de la communication du CG du Var - Frédérique Wagon, consultante, ancienne directrice de la communication de collectivités.
 

Grand format proposé le 13 décembre 2012 lors du Forum Cap'Com à Montpellier

Contenu : compte-rendu des deux temps, documents de présentation des intervenants, conférence et tables rondes en version audio, article publié dans la newsletter Cap'Com

Évaluer ce document: 
0