Aller au contenu principal
11e édition

Rencontres nationales de la communication interne

Renforcer le collectif !
26 et 27 mars 2018
Maison des Associations de Solidarité • MAS

Chaque année, le réseau des communicants internes publics se réunit à Paris pour échanger sur l'évolution et les pratiques du métier. Ces journées s'adressent à tous ceux qui souhaitent renforcer leur stratégie et réfléchir aux enjeux managériaux de la com interne. Elles passent en revue l'actualité du métier au travers de conférences d'experts, d'ateliers méthodologiques et de partages d'expériences innovantes et astucieuses.

160 professionnels se sont rassemblés les 26 et 27 mars 2018 dans une ambiance participative et conviviale. Rendez-vous en mars 2019 pour la prochaine édition !

Retour sur les Rencontres 2018
Le replay

Organisées à la Maison des Associations de Solidarité, dans le 13e arrondissement de Paris, les 11e Rencontres nationales de la com interne ont rassemblé 160 professionnels autour du mot d'ordre Renforçons le collectif ! L'édition 2018 a mis en avant l'importance de la proximité, du lien humain, de l'écoute et des expériences pour fédérer les agents, accompagner les changements et assurer une bonne cohésion interne. Un programme riche, rythmé par une diversité de formats pédagogiques. Découvrez le replay et revivez les temps forts de la 11e édition !

Le programme et les présentations des intervenants
lun 26 mars 2018 14h30 - 15h30
Conférence de Michel Lussault : les hyper-lieux, de nouveaux espaces de partage
Conférence d'ouverture
À l’image des fab labs ou des places occupées (nuits debout, etc) les hyper-lieux sont des espaces divers qui laissent s’exprimer la créativité, de nouvelles formes de relations et d’engagement. Michel Lussault qui mène depuis plusieurs années un travail d’analyse de ces lieux, nous invite à réfléchir aux relations sociales contemporaines. Comment ces nouvelles formes de co-habitation et ces expériences vécues trouvent elles des résonances dans les lieux de travail ? Une conférence pour prendre un peu de recul et envisager de nouveaux modes de partage en com interne.
Plus de détails
lun 26 mars 2018 16h00 - 17h00
A1. Les évènements : quelle place en com interne ?
Atelier méthodologique
À partir de la présentation des résultats de l’étude Didier Rigaud / Cap’Com sur les évènements, témoignages pour découvrir de nouvelles manières de concevoir les évènements et les modes de partage en interne.
Plus de détails
lun 26 mars 2018 16h00 - 17h00
A2. Réussir l'accueil et l'intégration des nouveaux agents
Retour d'expérience
Avec la création d’une vidéo à destination des nouveaux agents et d’une procédure « pas à pas » pour les managers, le dispositif de communication interne de la ville d’Olivet pose les bases d’une intégration bienveillante tout en faisant participer les agents et les managers.
Plus de détails
lun 26 mars 2018 17h30 - 18h30
B1. Communiquer sur des sujets RH complexes
Atelier méthodologique
RIFSEEP, CPF, journée de carence, indemnités compensatrices… souvent urgents à traiter, ces sujets RH sont surtout très techniques et donnent du fil à retordre aux communicants internes. Quels supports pour quels angles d'attaque, jusqu'où aller dans l'explication alors qu'il y a de multiples exceptions ou cas particuliers ? Comment s'adresser aux agents sans déclencher une multitude de questions et entrainer de grandes incertitudes ?
Plus de détails
lun 26 mars 2018 17h30 - 18h30
B2. Les laboratoires d'innovation : un outil de concertation et de participation
Retour d'expérience
La concertation des agents permet, grâce à leur implication et au partage d’idées, de favoriser l’innovation en interne. Comment s’y prendre ? Quels résultats en attendre ? Retour sur les laboratoires d’innovation mis en place il y a 10 ans par la Gendarmerie nationale.
Plus de détails
lun 26 mars 2018 19h00 - 22h30
Apéritif et échanges avec Muriel Gilbert
Afterwork
Un afterwork pour prolonger les échanges en toute convivialité et développer son réseau professionnel. Les communicants internes ont été rejoints par Muriel Gilbert qui est venue témoigner avec humour de son métier de correctrice d'orthographe au journal Le Monde.
mar 27 mars 2018 09h00 - 10h00
C1. Prévenir et réagir face aux comportements sexistes
Atelier méthodologique
Désigné "grande cause nationale du quinquennat" le combat vers l'égalité hommes-femmes et les enjeux de prévention face aux comportements sexistes au travail deviennent une priorité au sein des collectivités et organismes publics. Qu'est-ce que le sexisme, de quoi parle-t-on ? Pourquoi agir et surtout, comment ?
Plus de détails
mar 27 mars 2018 09h00 - 10h00
C2. Le management libéré : une méthode pour intégrer tous les agents
Retour d'expérience
Depuis 2015, les 270 agents de la CPAM de l’Aude transforment leurs manières de travailler et d’interagir grâce aux méthodes du management libéré. Quels sont les tenants et aboutissants du management libéré ? Quels impacts sur le travail des agents et leurs relations en interne ?
Plus de détails
mar 27 mars 2018 10h15 - 11h15
D2. Accompagner les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique
Retour d'expérience
Les collectivités et organismes publics ne sont pas à l’abri des attaques informatiques. La sensibilisation des agents aux bonnes pratiques à adopter devient un sujet à traiter en lien avec les DSI. Décryptage du dispositif pédagogique et humoristique mis en place au Département du Val-de-Marne.
Plus de détails
mar 27 mars 2018 11h30 - 12h30
E1. La facilitation graphique ou la visualisation au service de la com interne
Atelier méthodologique
La facilitation graphique favorise les échanges et les réflexions au sein d’un groupe afin de lui permettre de construire une vision commune. Elle sert, alimente et accompagne les processus de collaboration. Quels en sont les principes de base, dans quels cas et pour quels sujets de communication interne peuvent-ils être applicables ?
Plus de détails
mar 27 mars 2018 11h30 - 12h30
E2. Refondre son intranet : enjeux, méthodes et bénéfices
Retour d'expérience
Plus de détails
mar 27 mars 2018 12h45 - 14h30
Buffet déjeunatoire
mar 27 mars 2018 14h30 - 15h30
Le théâtre : un levier pour favoriser la participation et l'évolution des comportements
Atelier participatif
Développé dans les années 1980, le théâtre dit d’entreprise, ludique et émotionnel, permet de favoriser l’appropriation des messages, de libérer la parole, de susciter des échanges et de provoquer une prise de conscience en vue de faire évoluer les comportements ou de favoriser l’engagement. Concrètement, quels sont les sujets de com interne qui peuvent être abordés par le théâtre, sous quelles formes et qu’en attendre ? Sur la base de deux exemples – la prévention des risques psychosociaux et la diffusion de la culture numérique en interne - un atelier ludique et participatif pour découvrir les intérêts pédagogiques du théâtre et envisager des applications. Un atelier animé par les comédiens de Théâtre à la carte.
Plus de détails
mar 27 mars 2018 15h30 - 16h30
Fonction publique : réhabiliter le travail des agents
Conférence de clôture
Économiste et maître de conférence à l'Université Paris - Sorbonne, **Christophe Ramaux** déconstruit les idées-reçues et négatives vis-à-vis des agents de la fonction publique. Il défend une fonction publique génératrice de richesse et indispensable à la cohésion sociale. Selon lui, ce n'est pas en diminuant le nombre de fonctionnaires qu'on améliorera leur productivité mais plutôt en améliorant leur motivation et en réhabilitant leur sens du travail. Conférence puis débat avec la salle.
Plus de détails
Les intervenants

Experts et praticiens viennent partager leurs savoir-faire

Émilie Bergevin

Chargée de communication à la ville d'Olivet

Sophie Dessemme

Webmaster intranet - chargée de com interne au département du Val-de-Marne

Muriel Gilbert

Correctrice au journal Le Monde

Christine Hiaumet

Responsable de la communication du groupe hospitalier Le Raincy-Montfermeil

Laurent Jaladeau

Directeur de la CPAM de l'Aude

Michel Lussault

Géographe et professeur, École Normale Supérieure de Lyon

Christophe Ramaux

Économiste, chercheur à l'université Paris 1 - Sorbonne

Thierry Renard

Chef du bureau Qualité et Innovation participative de la Gendarmerie nationale

Didier Rigaud

Maître de conférences à l'université Bordeaux Montaigne

Herléane Soulier

Chargée de com interne à la ville de Rouen

Ann-Lor Zarli-Barlet

Directrice de la communication de Loire Forez Agglomération

Céline Ziwès

Illustratrice et facilitatrice graphique

Les photos de l'évènement
Rencontres de la com interne 2018

Tarifs et infos pratiques

Lieu

Maison des Associations de Solidarité • MAS

10, rue des Terres au curé - 75013 Paris

Accès

Métro ligne 14 arrêt "Olympiades" ; Métro ligne 14 ou RER C arrêt "Bibliothèque François Mitterrand" ; Métro ligne 7 ou Tram T3 arrêt "Porte d'Ivry"

Public

Chaque année, près de 150 professionnels de la com interne et des ressources humaines participent à ces Rencontres

Les participants sont principalement issus de services communication et ressources humaines de collectivités territoriales, d'organismes publics et d'administrations déconcentrées Directeurs généraux, élus et collaborateurs de cabinet, consultants, etc. sont également représentés

Tarifs

Ces journées relèvent de la formation professionnelle. Elles sont prises en charge par les fonds de formation et les OPCA et bénéficient de l'agrément ministériel pour la formation des élus locaux.

Pour obtenir un devis, écrivez-nous à contact@cap-com.org en précisant les coordonnées postales et votre type d'organisme selon le tableau ci-dessous :

Tarif T1 Collectivités de - 10 000 habitants 450€ H.T
Tarif T2 Collectivités de 10 000 à 40 000 habitants Universités et écoles Consultants Associations 450€ H.T
Tarif T3 Collectivités de 40 000 à 100 000 habitants Agences de - 20 salariés 600€ H.T
Tarif T4 Collectivités de + 100 000 habitants Administrations Organismes publics Agences de + 20 salariés Entreprises publiques et privées 600€ H.T
Tarif spécial Étudiants Demandeurs d'emploi 100€ H.T
Cap'Com Intégral
1 Crédits de formation Crédit(s) de formation

Les Rencontres nationales

Des journées thématiques pour réfléchir aux évolutions du métier et développer son réseau professionnel

Les Rencontres nationales offrent une approche professionnelle de thématiques dont les enjeux en communication publique apparaissent comme essentiels. Chaque journée fait se rencontrer autour de 150 communicants, élus et acteurs territoriaux. Ils se forment et mettent à jour leurs connaissances, croisent leurs regards et construisent une réflexion pluridisciplinaire au travers de conférences d’experts, de visites de terrains commentées, de présentation d’expériences et d’échanges avec le réseau.

Les Rencontres nationales
Dans les mêmes thématiques :
Fermer

Conférence de Michel Lussault : les hyper-lieux, de nouveaux espaces de partage

lun 26 mars 2018 14h30 - 15h30
Conférence d'ouverture
À l’image des fab labs ou des places occupées (nuits debout, etc) les hyper-lieux sont des espaces divers qui laissent s’exprimer la créativité, de nouvelles formes de relations et d’engagement. Michel Lussault qui mène depuis plusieurs années un travail d’analyse de ces lieux, nous invite à réfléchir aux relations sociales contemporaines. Comment ces nouvelles formes de co-habitation et ces expériences vécues trouvent elles des résonances dans les lieux de travail ? Une conférence pour prendre un peu de recul et envisager de nouveaux modes de partage en com interne.
Support de présentation

Conférence d’ouverture des 11e Rencontres de la communication interne par Michel Lussault, géographe, à l’origine du concept des « hyper-lieux ». Un brassage d’idées comme Cap’Com les aime ! Passionnant.

Publiée par Yves Charmont sur Lundi 26 mars 2018
Intervenants

A1. Les évènements : quelle place en com interne ?

lun 26 mars 2018 16h00 - 17h00
Atelier méthodologique
À partir de la présentation des résultats de l’étude Didier Rigaud / Cap’Com sur les évènements, témoignages pour découvrir de nouvelles manières de concevoir les évènements et les modes de partage en interne.
Support de présentation
Intervenants

A2. Réussir l'accueil et l'intégration des nouveaux agents

lun 26 mars 2018 16h00 - 17h00
Retour d'expérience
Avec la création d’une vidéo à destination des nouveaux agents et d’une procédure « pas à pas » pour les managers, le dispositif de communication interne de la ville d’Olivet pose les bases d’une intégration bienveillante tout en faisant participer les agents et les managers.
Support de présentation
Les vidéos
Intervenants

B1. Communiquer sur des sujets RH complexes

lun 26 mars 2018 17h30 - 18h30
Atelier méthodologique
RIFSEEP, CPF, journée de carence, indemnités compensatrices… souvent urgents à traiter, ces sujets RH sont surtout très techniques et donnent du fil à retordre aux communicants internes. Quels supports pour quels angles d'attaque, jusqu'où aller dans l'explication alors qu'il y a de multiples exceptions ou cas particuliers ? Comment s'adresser aux agents sans déclencher une multitude de questions et entrainer de grandes incertitudes ?
Support de présentation
Vidéo
Intervenants

B2. Les laboratoires d'innovation : un outil de concertation et de participation

lun 26 mars 2018 17h30 - 18h30
Retour d'expérience
La concertation des agents permet, grâce à leur implication et au partage d’idées, de favoriser l’innovation en interne. Comment s’y prendre ? Quels résultats en attendre ? Retour sur les laboratoires d’innovation mis en place il y a 10 ans par la Gendarmerie nationale.
Support de présentation
Intervenants

C1. Prévenir et réagir face aux comportements sexistes

mar 27 mars 2018 09h00 - 10h00
Atelier méthodologique
Désigné "grande cause nationale du quinquennat" le combat vers l'égalité hommes-femmes et les enjeux de prévention face aux comportements sexistes au travail deviennent une priorité au sein des collectivités et organismes publics. Qu'est-ce que le sexisme, de quoi parle-t-on ? Pourquoi agir et surtout, comment ?
Les présentations
Intervenants

C2. Le management libéré : une méthode pour intégrer tous les agents

mar 27 mars 2018 09h00 - 10h00
Retour d'expérience
Depuis 2015, les 270 agents de la CPAM de l’Aude transforment leurs manières de travailler et d’interagir grâce aux méthodes du management libéré. Quels sont les tenants et aboutissants du management libéré ? Quels impacts sur le travail des agents et leurs relations en interne ?
Support de présentation

"Être à l'écoute des agents, non pas pour décider mais pour mieux accompagner les changements. Et le manager devient le...

Publiée par Cap'Com sur Mardi 27 mars 2018
Intervenants

D2. Accompagner les bonnes pratiques en matière de sécurité informatique

mar 27 mars 2018 10h15 - 11h15
Retour d'expérience
Les collectivités et organismes publics ne sont pas à l’abri des attaques informatiques. La sensibilisation des agents aux bonnes pratiques à adopter devient un sujet à traiter en lien avec les DSI. Décryptage du dispositif pédagogique et humoristique mis en place au Département du Val-de-Marne.
La présentation
Intervenants

E1. La facilitation graphique ou la visualisation au service de la com interne

mar 27 mars 2018 11h30 - 12h30
Atelier méthodologique
La facilitation graphique favorise les échanges et les réflexions au sein d’un groupe afin de lui permettre de construire une vision commune. Elle sert, alimente et accompagne les processus de collaboration. Quels en sont les principes de base, dans quels cas et pour quels sujets de communication interne peuvent-ils être applicables ?
Support de l'atelier participatif
Le dessin final
Résultat de l'atelier participatif sur la facilitation graphique - RCI18
Résultat de l'atelier participatif sur la facilitation graphique - RCI18
Intervenants

E2. Refondre son intranet : enjeux, méthodes et bénéfices

mar 27 mars 2018 11h30 - 12h30
Retour d'expérience
La présentation

Le théâtre : un levier pour favoriser la participation et l'évolution des comportements

mar 27 mars 2018 14h30 - 15h30
Atelier participatif
Développé dans les années 1980, le théâtre dit d’entreprise, ludique et émotionnel, permet de favoriser l’appropriation des messages, de libérer la parole, de susciter des échanges et de provoquer une prise de conscience en vue de faire évoluer les comportements ou de favoriser l’engagement. Concrètement, quels sont les sujets de com interne qui peuvent être abordés par le théâtre, sous quelles formes et qu’en attendre ? Sur la base de deux exemples – la prévention des risques psychosociaux et la diffusion de la culture numérique en interne - un atelier ludique et participatif pour découvrir les intérêts pédagogiques du théâtre et envisager des applications. Un atelier animé par les comédiens de Théâtre à la carte.

En ce moment, aux rencontres #cominterne #capcom18 atelier participatif ludique Le théâtre : un levier pour favoriser la...

Publiée par Cap'Com sur Mardi 27 mars 2018

Fonction publique : réhabiliter le travail des agents

mar 27 mars 2018 15h30 - 16h30
Conférence de clôture
Économiste et maître de conférence à l'Université Paris - Sorbonne, **Christophe Ramaux** déconstruit les idées-reçues et négatives vis-à-vis des agents de la fonction publique. Il défend une fonction publique génératrice de richesse et indispensable à la cohésion sociale. Selon lui, ce n'est pas en diminuant le nombre de fonctionnaires qu'on améliorera leur productivité mais plutôt en améliorant leur motivation et en réhabilitant leur sens du travail. Conférence puis débat avec la salle.
Support de présentation
Synthèse de la conférence

Lire l'article Un regard réconfortant sur le service public paru dans la newsletter de Cap'Com

Intervenants

Modalités d'inscription à une rencontre

Article 1 : Conditions d'inscription

La validation de votre inscription en ligne implique l’acceptation de votre part des présentes conditions générales de vente. Après validation de votre inscription en ligne, une convention de formation sera adressée par courrier à l'adresse saisie lors de votre inscription.

Article 2 : Modifications

Cap’Com se réserve le droit de modifier la date et le lieu de la manifestation si des circonstances indépendantes de sa volonté l’y obligent ou de l’annuler si le nombre de participants est insuffisant. En cas d’annulation de son propre fait, Cap’Com s’engage à rembourser à l’organisme le montant des frais d’inscriptions avancés.

Article 3 : Conditions et moyens de paiement

Les frais d'inscription comprennent : la participation à la manifestation, les éventuels documents pédagogiques, l'accueil café et les déjeuners. Le règlement de l'inscription, ou le bon de commande administratif pour les collectivités territoriales, doit parvenir à Cap'Com au plus tard avant le début de la manifestation. En étant inscrit à cet événement, vous êtes abonné à la newsletter de Cap'Com (envoyée tous les 15 jours). Cet abonnement vous permet de bénéficier des comptes-rendus des événements du réseau et de l'actualité de la communication publique.

Le règlement de l'inscription peut se faire : • par chèque à l'ordre de Cap'Com • par virement bancaire ou mandat administratif • prise en charge par les OPCA : il vous appartient de vérifier l'imputabilité du stage auprès de votre OPCA, de faire la demande de prise en charge auprès de l'organisme et de l'indiquer à Cap'Com lors de votre inscription dans l'adresse de facturation. Le dossier de prise en charge doit nous parvenir au plus tard avant le début de la manifestation.

Dans le cadre d’un abonnement Cap’Com Intégral, vous pouvez utiliser vos crédits de formation. Pour cela il suffit de sélectionner votre tarif en crédit de formation lors de votre inscription : l’inscription aux rencontres s’élève à 1 crédit de formation.

Une facture (hors Cap'Com Intégral) sera adressée par courrier à votre organisme ou OPCA à l'issue de la manifestation. La TVA applicable est de 20%.

Article 4 : Conditions d'annulation

Toute annulation d'inscription devra être formulée par écrit et donnera lieu au versement d'une somme forfaitaire de 150,00 € HT pour frais de gestion administrative. Si l'annulation survient dans les 15 jours précédant la manifestation, l'organisme s'engage à acquitter l'intégralité des coûts quel que soit le motif de l’annulation. Pour les abonnés Cap’Com Intégral, les crédits de formation seront soustraits au solde des crédits disponibles. La formule "inscrits supplémentaires" offre un tarif réduit pour l'inscription de deux personnes et plus issues du même organisme. En cas d'annulation de l'un des participants, le tarif simple est appliqué sur le premier inscrit. En cas d'empêchement, un agent peut néanmoins se faire remplacer par un autre agent du même organisme sur demande écrite à contact@cap-com.org.

Article 5 : Attestation de présence

À l’issue de la manifestation, Cap’Com s’engage à adresser à votre organisme une attestation de présence dûment certifiée.

Le règlement du Grand Prix Cap'Com 2019

Le dépôt de candidature pour le Grand Prix Cap'Com est gratuit.

I. PROCÉDURE D’INSCRIPTION

• Qui peut être candidat ? Le Grand Prix Cap'Com concerne toute opération de communication menée par une collectivité territoriale, un EPCI ou une structure intercommunale, une administration déconcentrée ou un ministère, une chambre consulaire, un office de logement social, une SEM, un organisme public ou parapublic, une association... Tout dossier déposé par une agence prestataire doit être co-signé par un représentant administratif ou élu de la collectivité candidate.

• Quelles sont les périodes concernées ? Les inscriptions pour le 31e Grand Prix de la communication publique et territoriale seront ouvertes du 15 juin 2019 au 15 octobre 2019. Les dossiers présentés concernent les opérations intervenues entre septembre 2018 et septembre 2019. Les opérations à caractère pluriannuel peuvent être présentées dès lors qu’une première phase de réalisation a eu lieu avant le 30 septembre 2019.

• Comment participer ? La participation au Grand Prix de la communication publique et territoriale est simple et gratuite. Pour se porter candidat, il suffit de respecter les 3 étapes de l’inscription : 1. Enregistrer la campagne sur www.cap-com.org. Un mail de confirmation est envoyé suite à l’enregistrement en ligne. 2. Préparer les éléments constitutifs du dossier 3. Envoyer le dossier complet au plus tard le 15 octobre 2019 (cachet de La Poste faisant foi) à l’adresse suivante : CAP’COM – 31e Grand Prix de la communication publique et territoriale 3 cours Albert Thomas 69003 Lyon

Attention, l’inscription au Grand Prix n’est définitivement validée qu’à réception du dossier. Un accusé de réception est envoyé aux candidats, avec un délai compte-tenu du traitement des dossiers.

En candidatant au Grand Prix de la communication publique et territoriale, vous êtes abonné à la newsletter de Cap'Com (envoyée tous les 15 jours). Cet abonnement vous permet de bénéficier des comptes-rendus des événements du réseau et de l'actualité de la communication publique.

• Quels sont les éléments à fournir ? Pour assurer l’égalité des candidats, la présentation des dossiers doit être neutre et uniforme tout en faisant ressortir les éléments de fond. Tout dossier doit donc respecter les règles de présentation et contenir : - La fiche de synthèse argumentée de 3 pages maximum correctement remplie. Destinée aux membres des jurys, elle ne doit faire l’objet d’aucune modification de forme ni d’organisation des items. La fiche de synthèse est disponible en téléchargement sur le site de Cap’Com et jointe au mail de confirmation d’enregistrement de la campagne. - Tous les documents et pièces utiles à la compréhension de l’opération (supports papiers, audios, vidéos, multimédias, goodies, etc.). Ces éléments sont examinés par les membres du jury pour l’évaluation de la campagne. - Un CD ou une clef USB contenant l’ensemble des pièces demandées ci-dessus en version numérique (la fiche de synthèse au format word, plus l’ensemble des supports visuels et audiovisuels).

Attention, tout dossier incomplet ou incorrectement renseigné est disqualifié.

• Peut-on concourir plusieurs fois ? Les candidats peuvent présenter un ou plusieurs dossiers, dans une ou plusieurs des catégories du Grand Prix Cap’Com. Un dossier spécifique doit être réalisé pour chacune des opérations présentées.

• En candidatant au Grand Prix Cap'Com, vous êtes abonné à la newsletter de Cap'Com (envoyée tous les 15 jours). Cet abonnement vous permet de bénéficier des comptes-rendus des événements du réseau et de l'actualité de la communication publique.

II. FONCTIONNEMENT DU GRAND PRIX

• L’analyse des dossiers L’analyse des dossiers se fait en plusieurs étapes. Ils sont soumis à des regards successifs et différents. Ils sont examinés au sein de catégories thématiques indépendamment de la taille et de la nature de l’organisme candidat. Les membres des jurys tiennent compte des disparités d’échelle et de moyens dans leurs délibérations.

Les jurys Le jury pro rassemble une trentaine de professionnels de la communication publique (directeurs de la communication, graphistes, webmasters, agences…) et d’observateurs du secteur public local. Pendant une journée complète il étudie l’ensemble des dossiers qui lui sont présentés et distingue les “nominés”. Ce sont les campagnes de communication publique les plus remarquables de l’année. La liste des nominés est rendue publique le lendemain du jury pro. Seuls les nominés restent en lice pour obtenir un prix.

Le Grand Jury est composé de représentants du monde de la communication et des médias, et présidé par une personnalité choisie pour le regard particulier qu’elle porte sur la communication des institutions publiques. Il établit le palmarès en décernant les prix de catégories et le Grand Prix de l’année parmi les campagnes nominées par le jury pro.

Le jury des jeunes Une sélection de campagnes est soumise à l’analyse d’une dizaine de représentants des Conseils de jeunes qui décernent le Prix spécial jeunes. Ce prix spécial est organisé en partenariat avec l'Association nationale des conseils d'enfants et de jeunes (Anacej).

Les critères d’évaluation Le Grand Prix Cap'Com s'attache avant tout à la dimension stratégique de la communication, aux démarches globales, à l'adéquation entre objectifs et moyens. Chaque jury analyse les campagnes candidates au regard des critères d'évaluation suivants : - Réflexion stratégique et adéquation entre objectifs et moyens - Qualité et pertinence des dispositifs de communication - Originalité des démarches, choix des outils et des supports - Qualité et efficacité des créations - Recherche d'un travail partenarial - Les éléments d'évaluation sont particulièrement valorisés

• Les catégories du Grand Prix Cap’Com Le Grand Prix Cap’Com est organisé en 7 catégories thématiques représentant les grandes fonctions de la communication publique territoriale. Leur dénomination s’entend de manière large et permet à tout dossier de concourir au prix. Chaque candidat détermine la catégorie dans laquelle il souhaite présenter son dossier. Néanmoins, les jurys ont la possibilité de reclasser un dossier dans une autre catégorie s’ils le jugent pertinent et favorable au dossier. Les catégories sont les suivantes :

Communication comportementale Toute stratégie ou plan de communication, tous supports ou actions spécifiques qui visent à faire évoluer les comportements individuels ou collectifs des citoyens, des usagers, dans des domaines tels que le développement durable (transport, mobilité, tri des déchets, environnement…) ou la citoyenneté (sécurité, discrimination, incivilités, nutrition, santé...).

Communication citoyenne Tout dispositif qui vise à promouvoir les comportements ou engagements citoyens au sein d’une collectivité ou d’un organisme (volontariat, lutte contre les discrimination, conseils municipaux d’enfants et de jeunes, démocratie participative, inscription sur les listes électorales, etc.)

Attractivité et marketing territorial De la promotion économique et touristique aux politiques d'accueil, de la volonté de faire évoluer son image à celle de caractériser sa personnalité, toute stratégie de communication qui, à l'interne comme à l'externe, donne corps au territoire et permet de dépasser le millefeuille institutionnel.

Communication culturelle et évènementielle De l'événement culturel à l'opération de démocratie participative, toute opération d'animation de proximité, dont l'objectif est de créer ou de renforcer le lien social et le lien identitaire entre l'habitant et son « pays », sa ville, son quartier...

Communication d’accompagnement de projets Du plus grand au plus petit, de l'infrastructure majeure à l'opération cœur de ville, de l'opération de renouvellement urbain à la transformation de la voirie, toute campagne qui donne à voir, connaître et comprendre ce que chantier veut dire...

Communication institutionnelle Tout dispositif ou support qui concourt à faire connaître et comprendre les fonctionnements, pouvoirs et compétences, missions et actions de l'institution, tout ce qui participe à les rendre visibles, lisibles et appréhendables par les citoyens.

Communication interne Toute opération ou tout dispositif de communication interne destiné aux agents ou élus et dont les objectifs sont de favoriser la compréhension des projets de la collectivité ou de l’institution, de créer du lien ou encore de valoriser les métiers. NB : les publications internes sont examinées au Prix de la presse territoriale.

Deux prix spéciaux, hors catégorie sont décernés parmi l’ensemble des dossiers présentés :

Prix Cap’Com – Anacej spécial jeunes Il est décerné par un jury composé de représentants des conseils d’enfants et de jeunes membres du réseau Anacej. Une sélection d’une dizaine de campagnes présentées au jury pro est soumise au regard des jeunes qui décernent leur prix indépendamment des délibérations des autres jurys.

Prix de la « Créa » Le prix de la « Créa » est décerné par les trois jurys par un vote.

Le Grand Prix Cap’Com est décerné par le Grand Jury parmi les campagnes nominées par le jury pro, toutes catégories confondues.

III. VALORISATION DES CAMPAGNES PRIMÉES

• Le palmarès Le palmarès complet est dévoilé à l’occasion du Forum de la communication publique et territoriale. La cérémonie de remise du 31e Grand Prix Cap’Com se tiendra le jeudi 5 décembre 2019 à Bordeaux. La cérémonie de remise des prix est l’occasion de découvrir les campagnes lauréates, les tendances ainsi que les meilleures pratiques du moment. Les candidats primés s’engagent à venir récupérer leur prix.

• Valorisation des lauréats Le Grand Prix Cap’Com est un véritable observatoire de la communication des collectivités locales et des organismes publics. Les campagnes primées reflètent des tendances et des bonnes pratiques qui sont partagées avec l’ensemble des professionnels du réseau de la communication publique et territoriale.

Un kit de communication est fourni aux lauréats pour valoriser l’obtention du prix Cap’Com sur l’ensemble des supports à leur disposition.

Les campagnes récompensées sont régulièrement présentées dans les supports d’information du réseau. Les lauréats peuvent être amenés à présenter leur publication lors d’événements professionnels tels que le Forum Cap’Com ou les Rencontres nationales de la communication publique. Les publications peuvent également être amenées à intégrer le benchmark de Cap'Com.