Aller au contenu principal
Benchmark

Les fresques connectées

Campagne de la ville de Revest-les-Eaux • 2018

Communication culturelle et évènementielle

S’inscrivant à l’origine dans une politique d’amélioration du cadre de vie, le dispositif de fresques murales de la ville de Revest-les-Eaux prend de l’ampleur, devient interactif et permet aux habitants de valoriser leur patrimoine tout en faisant vivre la mémoire du territoire. L’organisation d’ateliers d’intelligence collective et l’utilisation de méthodes issues du design-thinking placent les habitants au centre de la démarche. Ils sont ainsi invités à raconter leur rapport au territoire pour co-construire un projet qui leur ressemble et concevoir les fresques. La réalisation et l’inauguration des peintures murales fait l’objet d’une communication de proximité et d’un évènementiel convivial. Un dispositif qui fait preuve d’agilité pour fédérer les citoyens.

Campagne lauréate du Grand Prix Cap'Com 2018 dans la catégorie Communication citoyenne

Problématique

Contexte

A l’origine, les fresques du Revest s'inscrivaient exclusivement dans une politique d’amélioration du cadre de vie (valorisation des pignons aveugles et camouflage des verrues architecturales, enseigne, lutte contre le vandalisme). En 2018, le projet est monté en puissance en permettant non seulement aux citoyens d’œuvrer directement à la transformation de leur territoire et mais aussi d’être les garants de sa mémoire.
Bilan : aujourd’hui dans notre village même les façades murmurent des histoires d’antan aux habitants et touristes de passage, une véritable fierté pour tous !

Objectifs

  • Objectif n°1 : Viser l’amélioration du cadre de vie
  • Objectif n°2 : Créer du lien en embarquant les Revestois dans une aventure collective

Les opportunités (dans l’ordre chronologique) :

  • Opportunité 1 : Expérimenter de nouvelles techniques d’intelligence collective, y compris avec les citoyens
  • Opportunité 2 : Collecter la mémoire du territoire

Cibles

  • Cibles principales : Tous les Revestois (familles, anciens, commerçants, etc.).
  • Cibles secondaires : Le segment des touristes nature (randonneurs, chasseurs, etc.) ou culturels (il y a sur la commune beaucoup de scolaires de passage du fait de la présence du Pôle jeune public).

Mise en œuvre

Concept

Un parcours de fresques connectées et interactives dans l'espace public réalisé « pour et par » les citoyens afin de valoriser le patrimoine et de faire vivre la mémoire du territoire.

Réalisation

Les choix stratégiques
Le projet a évolué au fil du temps : d’une simple amélioration du cadre de vie, il est devenu un projet citoyen, puis un travail de mémoire.
Dans le fond comme dans la forme, cette opération a fait preuve d'agilité pour s'adapter en continu aux différentes remontées du terrain. La création de focus groupes et l'utilisation de méthodes issues du Design Thinking lui ont permis de mettre les attentes des Revestois au centre de la démarche et de co-construire avec eux un projet qui leur ressemble.

Les étapes de l'opération (calendrier, grandes phases...) :

  • 2016 : genèse du projet de parcours de fresques pour intégrer les verrues architecturales lors de réflexions autour du label « Villes et Villages Fleuris ».
  • Premier semestre 2017 : rédaction d'un premier cahier des charges pour définir où seraient réalisées les fresques.
  • Dernier trimestre 2017 : naissance du projet. Adaptation du cahier des charges et proposition du concept « Visitgame Le Revest Les Eaux ».
  • Mars 2018 : lancement de la phase pilote « Mémoire de territoire » avec un atelier d'intelligence collective réunissant un panel représentatif de citoyens.
  • Juillet 2018 : lancement de « La Boîte à Histoires » pour récolter les anecdotes des citoyens (la petite et la grande histoire, peu importe !)
  • Juin Juillet Aout 2018 : conception et réalisation de la première fresque augmentée d’un QR code sur la façade de la mairie (emplacement central).
  • Juin et septembre 2018 : organisation d’événements à destination des familles pour promouvoir ce dispositif (le club de foot, le centre de loisirs jeunes, la maison de retraite et les écoles).
  • Septembre 2018 : inauguration de la première fresque interactive et lancement officiel du concept "parcours de fresques connectées à la mémoire du territoire"
  • Le projet se poursuivra avec en 2019 (phase 2) avec la réalisation d’une autre fresque dans l’école et la connexion de nouveaux sites.

Les supports (format, nombre d’exemplaires ou de passage, fréquence…) et les outils utilisés :

  • 5000 flyers « Histoires à raconter »
  • 1 « Boîte à histoires » disponible en mairie
  • Présentoirs pour flyers dans les commerces
  • Plusieurs dispositifs événementiels complets
  • Plan média et relations presse
  • Panneautique signalétique et didactique. 3 points de contacts ont été identifiés pour présenter le projet aux citoyens : un panneau à proximité de la fresque présente le thème et comment jouer, un panneau sur les parkings présente le concept et où trouver les fresques connectées dans la ville, enfin aux entrées du village des panneaux promotionnels annonce dispositif « Visitgame Le Revest Les Eaux »
  • Relais réseaux sociaux pour informer les citoyens de l'actualité de ce projet innovant et immersif.

Les démarches partenariales

La démarche d’inclusion fait partie intégrante de notre projet. Plusieurs entités ont donc pris part à l’aventure.

  • des entreprises privées, sous la forme de dons ou de mécénat
  • des experts en design de l'innovation, marketing territorial et social, RSE (Lionel Doyen Studio, La Boite à Mots, Studio 832)
  • différents acteurs du territoire : maison de retraite, centre de loisirs jeunes, club de foot, écoles, club de chasse, scientifiques, élus, etc.

Moyens

Budget global : 57 000 euros

Phase 1 : test en atelier collectif, séances d'intelligence collective, élaboration du cahier des charges (coût) : 12 000 euros
Phase 2 : annonce (conseil municipal, boîte à Histoires, dispositif de collecte, animation du dispositif dans les commerces, etc..) : 8000 euros
Phase 3 : recherches graphiques et maquettes, réunions concertatives, peinture, préparation et organisation générale du chantier : 25 000 euros
Phase 4 : relation presse et évènementiels d’inauguration + signalétique : 12 000 euros

** Partenariat privé principal** :
La SOMECA a mis à disposition des ressources en termes de personnel pour participer à la réalisation des Quiz, mais également sur le plan financier pour accompagner la campagne de communication auprès des familles revestoises avec des actions sur le terrain (en particulier la fresque intergénérationnelle).

Les ressources matérielles et humaines mobilisées :
Ce projet est piloté conjointement par deux personnes en mairie : Alexandra Gresch (Directrice Générale des Services) et Claude Serra (responsable de communication). Une stagiaire a été recrutée au mois de Juillet sur ce projet. Monsieur le Maire, Ange Musso, supervise le dispositif.
Les salles municipales sont mises à disposition des différents ateliers ; et les services techniques sont mobilisés les jours de manifestation.

Intervention d’une agence : L’agence Studio 832 (marketing expérientiel et territorial www.studio832.fr) a piloté l’opération et créé suite à ce projet la marque « VisitGame ».

Supports

Ci-dessus : flyer (à gauche) et panneautique (3 lieux)
Ci-dessous : maquettes de la boîte à selfie

Évaluation

Le taux de fréquentation et d'accès au quiz sera un indicateur du projet. A 6 mois une étude de perception sera réalisée, encore une belle occasion de donner la parole à nos citoyens et de faire preuve d'agilité dans ce projet.
Nos préconisations pour l’avenir ? Profiter de l’effet boule de neige pour consolider cette dynamique inclusive (projet de fresque connectée dans les écoles en 2019, ateliers intergénérationnels et toujours la petite boîte à histoires qui thésaurise…). Nous n’avons pas fini de valoriser toutes les données collectées. Peut-être ferons-nous des expositions, un livre, des vidéos ? Nous laissons le projet nous conduire en fonction de l’accueil reçu, des possibilités et des envies des différentes parties prenantes. Le plaisir de « faire ensemble » est notre moteur !