Aller au contenu principal
Benchmark

Mag 3 et Mag 3 actus

Grand Besançon Métropole • 2020

Presse territoriale

Le projet éditorial a été conçu pour palier à un déficit d’information sur les actualités des services et de la collectivité et un souhait de communiquer sur les projets des agents, leurs actions ou leurs évolutions. Deux supports se complètent : un trimestriel, recentré sur des articles de fond et sur les rubriques plébiscitées par les agents (zoom service, zoom métier, passion, dossiers thématiques etc.), et un mensuel qui traite des sujets d’actualité pour garder un lien fort et régulier avec les agents.

Publication lauréate du Grand Prix de la presse territoriale 2020

Présentation

Fiche d'identité

  • Destination de la publication : interne 3 900 agents Ville / Métropole / CCAS, 120 élus et, pour le trimestriel, 600 agents retraités.
  • Périodicité : Journal trimestriel et lettre mensuelle (exceptionnellement hebdomadaire pendant le confinement)
  • Tirage : 4 100 ex. (MAG 3) / 3 000 ex. (MAG 3 actus)
  • Année de la création : 2013 (MAG 3)
  • Année de la refonte : 2018 (MAG 3 & MAG 3 actus)
  • Utilisation de dessins de presse : non
  • Utilisation de la publicité : Promotion d’événements internes pour les agents ou ceux organisés par la collectivité.
  • Quel est le mode de distribution de la publication ? Diffusion par mail / Envoi papier aux agents et retraités non équipés de boite mail / Mise sous pli par un ESAT.
  • L’impression est-elle certifiée ou labellisée éco-responsable ? Imprim’vert (imprimerie municipale), papier PEFC.

Trois caractéristiques principales de la publication

1. Écoute des agents : 2 supports complémentaires, 2 périodicités et 2 lignes éditoriales pour une refonte qui répond au mieux aux attentes des agents grâce à :

  • 1 consultation des services de terrain sur le choix du format du journal papier (cf. annexe 1) ;
  • 2 enquêtes de lectorat, avant et après la refonte ;
  • des sondages réalisés régulièrement, par exemple sur le télétravail ou récemment sur les outilsinformatiques utilisés pendant le confinement (cf. MAG 3 actus-L’hebdo du confinement n°3).

2. Réactivité : un processus entièrement maîtrisé en interne (rédacteurs issus des services de la collectivité et formés en interne - cf. annexe 2) qui permet de s’adapter à l’actualité :

  • passage en périodicité hebdomadaire dès le début du confinement (cf. l’hebdo du confinement. 3 n°)
  • publication d’un « numéro spécial Communauté urbaine » en juin 2019 (cf. annexe 3).

3. Éco-responsabilité : une version dématérialisée à la demande (sur abonnement), qui encourage une démarche éco-responsable de la part des agents, mais sans l’imposer, avec des résultats tangibles : plus de 600 agents sont abonnés à la version dématérialisée contre 150 avant la refonte. (cf. annexe 7)

Ligne éditoriale

Le projet éditorial

Le projet éditorial a été conçu pour répondre aux attentes exprimées par les agents lors des enquêtes de lectorat, qui ont notamment mis en évidence un déficit d’information sur les actualités des services et de la collectivité et un souhait de communiquer sur leurs propres projets, actions ou évolutions d’organisation. Il a également intégré la demande de la direction générale et des organisations syndicales d’envoyer des signes de reconnaissance aux équipes travaillant dans l’ombre, tant aux agents de terrain qu’à certaines catégories d’agents administratifs dont l’action est rarement mise en lumière.

La diffusion des supports d’information tient compte des spécificités des différents publics-cibles : agents équipés de boite mail (2700), agents de terrain sans mail (1200), retraités abonnés (600) ou élus des 3 entités, tous équipés de tablettes (120).

Les choix stratégiques

1/ Un contenu adapté : deux supports complémentaires

  • Mag 3, le journal interne trimestriel, est recentré sur des articles de fond et sur les rubriques plébiscitées par les agents : zoom service, zoom métier, passion, dossiers thématiques etc.
  • Mag 3 actus, la nouvelle lettre mensuelle (hebdomadaire pendant la crise du COVID 19) Traite des sujets d’actualité pour garder un lien fort et régulier avec les agents.

2/ Un traitement précis des questions d’actualité dans la lettre mensuelle

  • Rubriques récurrentes mais non systématiques : développement durable, qualité de vie au travail, "Au travail autrement", télétravail, mouvements, "Parole d’apprenti", points de repère qui permettent de fidéliser le lecteur (cf. annexe 4).
  • Actualités des services et directions, nécessitant un travail permanent de médiation et de sollicitation des chefs de services, directeurs et relais dans les services ;
  • Actualités d’ordre général : actualités RH ayant un fort impact sur les agents, informations légales ou actualités de la collectivité (réorganisations en cours par exemple).

3/ Une valorisation des agents et équipes
* La mise en valeur des personnels est systématisée par le biais de témoignages dans MAG 3 (rubriques "Portraits d'agents", "Formations", "Passions" etc.) et dans MAG 3 actus (citations ou encarts accompagnés d’une photo-portrait de l’agent). Il s’agit de mettre en lumière les réalisations des services en valorisant les agents et leur travail. La parole est donnée aux agents, notamment ceux exerçant sur le terrain, en s’appuyant sur des photos d’équipes ou d’agents en situation.

Une nécessaire adaptation : face au COVID 19, MAG 3 actus devient hebdomadaire
Pendant la crise sanitaire, la maîtrise de l’outil a permis de diffuser une lettre hebdomadaire pour maintenir le lien et l'esprit d'appartenance à la collectivité, diffuser les consignes sanitaires et RH et soutenir les personnels sur le terrain ou en télétravail. Après 3 numéros, le bilan est très positif : plus de 1 000 consultations par semaine et des retours très encourageants sous forme de témoignages (cf. annexe 5).

Choix graphiques

La maquette et la conception graphique

Une charte graphique revisitée et allégée pour MAG 3, dont est déclinée celle de MAG 3 actus.

Deux nouveaux formats (cf. annexe 6)

  • Pour MAG 3 : un format plus petit et plus maniable (16,5 X 24) en remplacement du format A4, conformément aux demandes exprimées par les agents de terrain.
  • Pour MAG 3 actus : abandon du format classique A4 recto/verso pour un format livret (10 X 21) plus en phase avec le trimestriel qui facilite la lecture de textes courts et la prise en mains.

Des contenus plus courts et aérés
Dans les 2 supports, la taille des textes a été adaptée aux habitudes de lecture actuelles, influencées par l’usage intensif des smartphones et tablettes :

  • Dans MAG 3, le traitement des articles en double page améliore le confort de lecture grâce à des textes aérés ou la mise en avant de certaines informations sous forme d’encarts.
  • Dans MAG 3 actus, la présentation des actualités en page simple permet une lecture plus sélective.

Une unité graphique entre les 2 supports
Les similitudes graphiques entre MAG 3 et MAG 3 actus constituent un point de repère pour le lecteur :

  • le logo : le nom MAG 3 / MAG 3 actus permet de conserver un lien fort entre les 2 publications et rend possible l’utilisation, pour la lettre mensuelle, d’un logo dérivé de celui du trimestriel.
  • la couleur dominante (cyan 100) vient faire écho au logo de Grand Besançon Métropole et permet de suggérer la complémentarité des 2 supports. Elle se retrouve tant dans le logo que dans les à-plats, les titres, les numérotations de pages ou encore les mentions importantes des 2 supports.
  • les polices : Adobe Garamond pro est utilisée dans les deux supports pour les corps de texte, la police Lato pour les titres des 2 publications

La Une

Le journal interne est le principal vecteur de reconnaissance envers les équipes de la collectivité.

La photo de une, point d’entrée vers un article de fond, est consacrée à :

  • une équipe ou un collectif d’agents sur un sujet transversal : vêtements de travail (n°21) ;
  • un métier emblématique : hôte d’accueil en maison relais (n° 22) ;
  • un agent faisant preuve d’un engagement citoyen : sapeuse-pompière volontaire (n° 23).

La une de la lettre d’information mensuelle traite de l’actualité jugée la plus importante.

Fabrication

Moyens financiers

Budget global de la publication sur une année :

  • MAG 3 (4 n°) : 8 400 € pour impression, mise sous pli et affranchissement.
  • MAG 3 ACTUS (11 n°) : 9 812 € pour impression seulement (mise sous pli en interne).
  • Formation des rédacteurs : 1 000 € / an (certification Voltaire en 2020)

Estimation du prix d’un numéro par habitant : non pertinent (moyens de diffusion différents / cibles)

Moyens humains

  • La maquette est réalisée : En interne (graphiste)
  • La rédaction est réalisée : En interne (rédacteurs volontaires formés en interne)
  • La mise en page est réalisée : En interne, par une chargée de communication
  • Les photographies sont réalisées : En interne, par un apprenti
  • Nombre de personnes mobilisées en interne (en équivalent temps plein) : 2ETP
  • Intervention d’une (ou plusieurs) agence(s) : pas d’agence externe. Réalisation 100 % interne.

Évaluation

2 enquêtes de lectorat ont été réalisées : en février 2018 puis en décembre 2019. Ce dispositif a permis de mesurer l’impact de la refonte réalisée à l’automne 2018.

Les enseignements

  • Approbation par les agents des nouveaux formats (18 X 24 et 11 X 21).
  • Rythme de parution (complémentarité trimestriel / mensuel) plébiscité par 80 % des répondants.
  • Notoriété spontanée nettement en hausse pour tous les supports (MAG 3, MAG 3 actus et intranet).
  • Nouvelles habitudes de consultation : les publications (MAG 3 et MAG 3 actus) détrônent intranet.
  • Évaluation de la qualité des supports par les agents en hausse sur tous les critères (thèmes abordés, contenu des articles, rédaction, graphisme etc.)
  • Acceptation d’un accès à l’information par une appli smartphone en net recul.
  • Nécessité de simplifier / vulgariser les informations RH.
  • Interrogations des agents sur la possible fusion des deux supports.

Les préconisations pour la suite

  • Faciliter l’accès aux supports dématérialisés pour les agents de terrain
    En partenariat avec la DSI, des codes de connexion à intranet sont en cours de création pour les 1200 agents de terrain, ce qui nécessitera une large communication auprès des agents concernés.

  • Accélérer la dématérialisation (cf. annexe 7)
    Pendant le confinement, les 2 700 agents équipés d’une boite mail n’auront consulté que les supports dématérialisés. Après la crise, il faudra s’appuyer sur cette dynamique pour que ces agents conservent le réflexe de la dématérialisation en s’abonnant à ces supports.

  • Vulgariser le propos RH
    Ce point est récurrent dans les enquêtes de lectorat et, d’ores et déjà, un groupe de travail a été mis en place pour expliquer de façon moins technique et plus abordable les sujets RH.

  • Fusionner les 2 supports ?
    La complémentarité des supports MAG 3 et MAG 3 actus semble appréciée des agents, mais la question de leur fusion ressort clairement de l’enquête de lectorat de décembre 2019. Cette éventualité nécessiterait un recentrage des activités du service Communication interne sur l’activité journalistique. Cette question ainsi que celle concernant une application sur smartphone spécifique aux agents mérite d’être creusée par un nouveau sondage auprès des services.