Aller au contenu principal
Benchmark

100% Ressourcé

Syndicat mixte artois valorisation • 2021

Presse territoriale

L’édition du magazine 100% Ressourcé s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de contenus visant à positionner le SMAV en tant que “démonstrateur grandeur nature” des changements de modes de vie et de production. La maquette adopte résolument les codes du magazine Lifestyle, susceptibles de rendre vivants les sujets de société les plus pointus, comme de faire partager de manière enthousiaste les expériences vécues et les initiatives concrètes de transformation des modes vie. Elle a été conçue pour enchaîner de manière fluide les contenus (du global au local : société, territoires, le SMAV en action, les acteurs de la société civile), en faisant la part belle aux reportages photographiques et aux infographies pédagogiques.

Publication lauréate du Prix spécial Coup de coeur du jury au Prix de la presse territoriale 2021

Présentation

Fiche d'identité

  • Destination de la publication : Externe et interne
  • Périodicité : annuelle
  • Tirage : 78 000 exemplaires
  • Année de la création : 2019
  • Année de la dernière refonte : Nouvelle publication
  • Utilisation de dessins de presse : oui
  • Utilisation de la publicité : non
  • Quel est le mode de distribution de la publication ? 70 000 foyers, 165 000 habitants (distribution toute boîte) - Mis à disposition dans les 197 mairies des trois intercommunalités associées - 3500 élus du territoire : conseillers municipaux, conseillers communautaires, maires, députés, sénateurs - 80 élus départementaux (conseil départemental du Pas-de-Calais) - 150 élus régionaux (conseil régional Hauts-de-France) - 50 journalistes (locaux, régionaux, nationaux, sites d’information spécialisés) - 200 interlocuteurs institutionnels (organismes partenaires, directions régionales, clusters, chambres consulaires, acteurs de la Troisième révolution industrielle...) - 300 collaborateurs du SMAV
  • L’impression est-elle certifiée ou labellisée éco-responsable ? Oui, PEFC, imprimeur labellisé

Trois caractéristiques principales de la publication

  1. Une initiative inédite : le magazine 100% Ressourcé est, à notre connaissance, la première publication grand public du genre en France, entièrement consacrée aux perspectives de transformation de notre modèle de société par le développement de l’économie circulaire, éditée par un syndicat mixte intercommunautaire de gestion des déchets (le SMAV : Syndicat Mixte Artois Valorisation).
  2. Un parti pris résolument sociétal : le magazine 100% Ressourcé embrasse tous les aspects de la problématique des déchets, depuis les enjeux environnementaux planétaires jusqu’aux initiatives locales emblématiques du mouvement de transformation des modes de production et de consommation, en passant par l’impact concret des politiques territoriales et l’action menée par le service de gestion des déchets.
  3. Un coût parfaitement maîtrisé : le prix de revient global du magazine 100% Ressourcé (conception, rédaction, iconographie, réalisation graphique, impression, diffusion toutes boîtes) reste inférieur à 1€ par foyer, ou encore 0,40 € par habitant (soit 0,3 % du budget annuel du SMAV). La publication étant trop récente, son impact n’a pas encore pu être évalué dans les enquêtes réalisées tous les deux ans auprès des habitants. Le point de repère tient en un chiffre : si ce magazine parvenait à entraîner une réduction de production des déchets, ne serait-ce que de 1%, l’économie réalisée en termes de collecte et de traitement serait près de trois fois supérieure au coût d’édition (sans compter les bénéfices pour l’environnement).

Ligne éditoriale

Le projet éditorial

L’édition du magazine 100% Ressourcé s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de contenus visant à positionner le SMAV en tant qu’animateur de référence de la Troisième révolution industrielle à l’échelon territorial. Aux côtés des 3 intercommunalités adhérente du syndicat de gestion des déchets, qui s’engagent à 360° dans cette démarche, le syndicat mixte entend jouer un rôle de “démonstrateur grandeur nature” des changements de modes de vie et de production, dans deux domaines essentiels : l’économie circulaire et, bientôt, les énergies renouvelables.

Une grande part des moyens de communication du SMAV s’attèlent à “raconter l’histoire en train de se faire”, en valorisant tous les acteurs qui concourent à la gestion durable des ressources sur le territoire : intercommunalités associées, communes, associations, entreprises, particuliers et, bien entendu, les équipes du SMAV, en tant qu’acteurs de référence, animateurs, chargés de faire “la relation” entre les initiatives des multiples parties prenantes.

Le magazine 100% Ressourcé tient une place centrale dans cette stratégie reposant sur la production et la publication de sujets de fond, à haute valeur ajoutée pour les destinataires (diffusés et relayés sous différentes formes sur les réseaux sociaux, les sites web, les documents imprimés) : reportages de terrains, conseils pratiques, rencontres avec les acteurs, découvertes d’initiatives innovantes, valorisation des bonnes pratiques, interviews politiques, portraits d’organismes partenaires, contributions scientifiques, découverte des métiers, pédagogie sur les process ou le cycle des matériaux, résultats encourageants... sans négliger les entrées qui semblent plus futiles, mais entretiennent la relation de connivence : shopping malin, nouveaux produits éco-responsables, recettes de cuisine anti-gaspi, saisonnalité des produits, trucs et astuces pour faire soi-même... Sans se priver d’une ouverture sur des sujets “venus d’ailleurs” ou des thématiques connexes (invention d’une start’up chinoise, progrès dans la bio-raffinerie, troisième révolution agricole...) qui plantent le décor universel dans lequel s’inscrit le SMAV et qui constituent de nouvelles “entrées“ dans l’univers de la marque.

Objectifs principaux

  • Affirmer le positionnement (rôle) du SMAV en tant qu’animateur et tête chercheuse de l’économie circulaire en Artois (dans la perspective d’une société 100% éco-ressourcée).
  • Mettre en scène la mobilisation des acteurs (politiques, économiques, académiques et sociaux), en déroulant le récit d’une dynamique “incontestable” : faire le point, apprécier le chemin parcouru et montrer que c’est possible, pour se motiver et favoriser la contagion.
  • Cultiver le sentiment d’appartenance à un territoire exemplaire, en s’appuyant sur le Story-telling de terrain : rencontres avec les acteurs, découvertes d’initiatives innovantes, valorisation des bonnes pratiques, interviews politiques, portraits d’organismes partenaires, contributions scientifiques, découverte des métiers, pédagogie sur les process ou le cycle des matériaux, résultats encourageants...
  • Instaurer un état d’esprit affinitaire, en multipliant les entrées Lifestyle : shopping malin, nouveaux produits éco-responsables, recettes de cuisine anti-gaspi, saisonnalité des produits, trucs et astuces pour faire soi-même... et en créant des ouvertures sur des sujets “venus d’ailleurs” ou des thématiques connexes (innovants dans l’économie circulaire, la chimie verte, l’agriculture bio-sourcée...) qui contextualisent l’univers dans lequel le SMAV inscrit son action.
  • Renforcer le discours pédagogique sur l’amplitude des bouleversements que génère la Troisième révolution industrielle en Artois. Démontrer par l’exemple qu’il s’agit d’un changement de société, susceptible de modifier l’ensemble des filières, des pratiques, des équilibres de notre écosystème et du sens même que nous leur donnons.
  • Favoriser les synergies entre les acteurs : susciter des comportements de consommateurs actifs, des vocations de“prosommateur” des démarches de mutualisation, des initiatives de développement participatif...
  • Relancer l’intérêt des relais d’opinion (médias, partenaires publics, décideurs politiques,...), en montrant que l’économie circulaire est une réalité : une vision d’avenir qui donne des résultats, “rend les perspectives concrètes” en temps réel (en allant parfois plus vite que prévu, en validant des concepts auxquels nous n’aurions pas osé croire...).

Choix graphiques

La maquette et la conception graphique

La maquette adopte résolument les codes du magazine Lifestyle, susceptibles de rendre vivants les sujets de société les plus pointus, comme de faire partager de manière enthousiaste les expériences vécues et les initiatives concrètes de transformation des modes vie.
Elle a été conçue pour enchaîner de manière fluide les contenus (du global au local : société, territoires, le SMAV en action, les acteurs de la société civile), en faisant la part belle aux reportages photographiques et aux infographies pédagogiques.

La Une

Pour signifier immédiatement l’importance du rôle joué par les acteurs de la société civile (particuliers, familles, entrepreneurs…) dans le projet de transformation sociétale et environnementale du territoire, la Une du magazine est systématiquement dédiée à la mise en valeur d’un sujet qui leur est consacré (portrait pleine page renvoyant au chapitre des initiatives citoyennes). Il s’agit, dès la couverture, d’éviter à tout prix la posture institutionnelle omnipotente, pour entrer dans l’ère de la co-construction.

Fabrication

Moyens financiers

Budget global de la publication sur une année : 70761 euros ttc (Conception, impression, distribution) Estimation du prix d’un numéro par habitant : 0,33 €

Moyens humains

  • La maquette est réalisée : en sous-traitance
  • La rédaction est réalisée : en interne et en sous-traitance
  • La mise en page est réalisée : en sous-traitance
  • Les photographies sont réalisées : en interne et en sous-traitance
  • Nombre de personnes mobilisées en interne (en équivalent temps plein) : 1 ETP
  • Intervention d’une (ou plusieurs) agence(s) : Cituation & Ensembles - Arras

Évaluation

Une enquête de lectorat ou un dispositif d’évaluation de la publication est prévue mais reportée à fin d’année compte tenu du contexte sanitaire.