Aller au contenu principal

Une médiation autour des marchés publics de communication / création

Publié le : 1 décembre 2021 à 23:25
Dernière mise à jour : 2 décembre 2021 à 15:13
Par Yves Charmont

Un projet de guide de l’appel d’offres responsable et réussi, élaboré à l’initiative des principales organisations professionnelles de communication de France, a servi de point de départ à une initiative de la filière communication, impliquant le médiateur des entreprises au sein du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance. Cap’Com a participé à cette première réunion de travail à Bercy, le 29 novembre dernier.

Dans les mêmes thématiques :

Le réseau national de la communication publique et territoriale comptait parmi la quinzaine de participants à cette médiation collective consacrée aux appels d’offres publics de communication impliquant création ou production de contenus. Pour Pierre Pelouzet, médiateur des entreprises : « Nous devrons arriver à un document commun, sinon on n'ira pas plus loin. Le travail devra se faire dans la confidentialité, l‘échange, le partage, le débat libre, et il devrait aboutir à un document final porté par tout le monde. » Marguerite Lauberman, médiatrice nationale déléguée, ajoutait trois questions : « Quels sont les problèmes pour lesquels nous sommes ici ? Quels sont les sujets sur lesquels nous sommes d’accord ? Et qu’est-ce que vous souhaitez en dire ? »

Cap'Com participe à la médiation nationale sur les appels d'offres publics de communication le 29 novembre 2021.

Pour apprécier l’ampleur du sujet, nous pouvons dire que la démarche d’origine partait du constat par les PME-TPE du secteur de l’inflation des demandes de travail générée par ces appels d’offres (activités non rémunérées). Certaines témoignent du renoncement à répondre à ces appels d’offres incluant, par exemple, des maquettes, des créations visuelles, etc. Alors que des solutions existent, notamment, après une phase de sélection sur dossier, en indemnisant les candidats non retenus à la mesure du travail significatif de création ou de production demandé dans la consultation.

Cap’Com, qui connaît bien ces problématiques (un Guide méthodologique et pratique des marchés publics de communication avait été publié en mai 2010), a contribué au débat sur la base d’une discussion menée sur le sujet lors du dernier Comité de pilotage, le 19 novembre, à la mairie du 18e arrondissement de Paris. Outre le fait que la réflexion sur ces problématiques est constante au sein du réseau et que la nécessité de recourir à des procédures adaptées doit être promue, les communicants publics avaient alors pointé trois autres facteurs :

  • le manque de moyens alloués à ces consultations et à certaines prestations de communication ;
  • les différences d’interprétations selon les services de marchés publics des collectivités ;
  • et un besoin d’acculturation de certains élus, qui formulent des demandes difficiles à traduire.
Le guide méthodologique et pratique des marchés publics de communication a été édité en 2010.

C’est sur cette base que Cap’Com a argumenté, en ajoutant que la judiciarisation des procédures n’aide pas à l’innovation (il y a aussi de plus en plus de recours et de réclamations).

La communication n’est effectivement pas toujours bien traitée, à toutes les échelles et à toutes les étapes. Cette initiative est sans doute le symptôme d’un problème plus général : la difficulté à accorder de la valeur à la fonction communication, à ses productions et ses actions.

La réponse se trouvera sans doute dans le document final espéré par le médiateur des entreprises, elle se trouvera certainement dans une pédagogie des marchés publics (formations, ateliers, comme lors de notre prochain Forum de Rennes) partagée par tous les acteurs, des échanges sur les bonnes pratiques et des efforts communs pour valoriser la communication publique comme un service public.

Nous reviendrons dans ces colonnes sur la suite de cette médiation.

Des temps dédiés pour devenir un expert des marchés publics au Forum de Rennes

Comment concilier à la fois les contraintes de la direction des achats et les besoins de la direction de la communication ? Les communicants se pencheront sur la question lors d'un atelier pro le mercredi 8 décembre au Forum Cap'Com de Rennes. Ils pourront également profiter des conseils d'un expert lors des séances de conseils à la coque.

À lire aussi :
Ils disent stop aux appels d’offres de communication non indemnisés
Lire la suite
Marchés publics : le point sur la rémunération des consultations
Lire la suite