Aller au contenu principal
Benchmark

« Déposez vos masques usagés »

Campagne de la ville de Limoges • 2021

Com comportementale

En s'associant à une entreprise locale d'économie sociale et solidaire, la ville de Limoges met en place un système d’économie circulaire pour récupérer les masques jetables usagés et les recycler en kit scolaire (règle, équerre et rapporteur) à destination des élèves de la ville. 142 points de collecte sont mis en place et recensés sur une carte interactive. Promue par voie d’affichage, sur les réseaux sociaux et grâce à des reportages sur la télé locale, le dispositif a déjà permis de recycler 195 000 masques et de distribuer 3 500 kits. Un projet qui concentre toutes les problématiques d'actualité (protection de l'environnement, inclusion économique et sociale, crise sanitaire) et qui est porté par une communication pédagogique, aboutie et aux impacts forts.

Campagne lauréate du Grand Prix Cap'Com 2021 dans la catégorie Accompagnement de projets

Problématique

Contexte

En raison de la crise sanitaire, les agents de la ville ont été équipés de masques de protection. A la demande de Monsieur le Maire, afin de lutter contre la pollution et de permettre le recyclage de ces masques jetables usagés, la direction achats, logistique et commande publique avait pour mission de trouver une solution pour offrir une seconde vie à ces masques

Objectifs

  • Mettre en place une solution de recyclage dont les bénéficiaires pourraient être les habitants en l’occurrence les enfants des écoles de la ville
  • Inciter les agents à être acteurs de cette initiative ainsi que les habitants en le faisant connaître la démarche
  • Collecter 500 000 masques pour doter chaque élève d’un kit complet (règle, équerre, rapporteur)
  • Sensibiliser les citoyens à la protection de l’environnement et à l’importance de l’économie circulaire

Cibles

  • Les agents municipaux
  • Les habitants
  • Les entreprises

Mise en œuvre

Concept

La Ville de Limoges a lancé un dispositif vertueux de récupération et recyclage des masques usagés pour doter chaque élève d’un kit complet (règle, équerre, rapporteur), 500 000 masques doivent être collectés pour atteindre cet objectif.

Réalisation

Les étapes de réalisation

Etape 1
Pour lutter contre la pollution et valoriser les déchets issus de l’utilisation des masques à usage unique, la Ville de Limoges (direction achats, logistique et commande publique) a mis en place un moyen de collecter et de les recycler en des produits «propres», faisant passer la ville de Limoges d’émettrice de ses déchets à « réutilisatrice ». Elle a donc signé un marché avec la société Plaxtil, (située à Châtellerault), première société au monde à avoir lancé la collecte et le recyclage des masques dès juin 2020. Cette société, s’inscrivant dans une démarche d’économie circulaire, s’appuie sur une entreprise locale d’économie sociale et solidaire pour effectuer la collecte, le tri et le délissage des masques. Un système d’économie circulaire a ainsi été mis en place et 142 points de collecte ont été identifiés au sein des différents sites municipaux accessibles aux citoyens (hôtel de ville, bibliothèques, écoles, antennes mairies, EHPAD, musées, centres culturels, centre de vaccination, crèches, équipements sportifs)
Le process : les masques usagés collectés sont broyés afin d’obtenir des billes en polymère et de créer des objets à partir de ces billes comme des kits pour les écoliers (règle, équerre, rapporteur). La collecte et le transport des masques sont assurés par l’entreprise locale, sociale et solidaire Respir, qui se charge également de trier et de retirer la barre métallique des masques après une mise en quarantaine de ces derniers.

Etape 2
Supports de communication mis en place (en communication externe)

  • Création d’un visuel, création de la signalétique pour les bacs de collecte, recensement et intégration des lieux de collectes sur le plan interactif du site internet
  • Campagne d’affichage en 2 vagues (réseau 2m2 3 semaines en juin/juillet et réseau 1m2 en juillet/août)
  • Communiqué de presse, annonce sur le site en actualité, post sur les réseaux sociaux (109,7k audience total dont Facebook : 67k, Twitter : 12,5k, Instagram : 23,2k LinkedIn : 7k)
  • Article dans le magazine municipal (85000 exemplaires) et dans la newsletter, reportage sur la chaîne de TV municipale 7ALimoges

Moyens

Budget global : 51 191 € dont 6 321 € pour la communication
Communication : pour la communication les dépenses engagées pour cette opération sont de 6 321 € dont :

  • Insertion presse pour un montant global de 5 332 €
  • Impressions des affiches pour la campagne d’affichage 989 €
  • Commande publique : 44 870 € HT pour permettre le recyclage 500 000 masques

Les ressources matérielles et humaines mobilisées :
pour les agents de la direction de la communication, plus de 12 personnes ont été mobilisées sur le projet (graphiste, attachée de presse, journalistes print et TV, community managner, webmaster, pôle administratif et financier, ateliers d’édition).
Pour la direction achats, logistique et commande publique : cette opération mobilise quelques heures par jour 3 agents pour la coordination et la logistique.

Intervention d’une agence : non l’accompagnement de ce projet a été réalisé en interne par la direction de la communication.

Supports

Borne de collecte en carton recyclé, plan interactif (cliquable).

Des masques usagés recyclés en kits pour écoliers

Communiqué de presse, article dans le magazine municipal et campagne d’affichage.

Évaluation

  • Des retombées presse locales

  • De bonne audience pour les réseaux sociaux de la ville
    Facebook : 3 publications - 86 003 personnes atteintes
    Twitter : 4 tweets - 8 901 impressions (pas de données sur les personnes uniques
    Instagram : 1 publication et 5 stories - 21 881 personnes atteintes
    LinkedIn : 1 publication - 4 777 impressions
    La portée est unique et le nombre d'impression comptabilise chaque vue.
    Au total, il y a environ 120 000 de portée si l'on additionne les 14 publications réalisées

  • Des résultats concrets au 12 octobre 2021 plus de 195 000 masques ont été collectés et La Ville a déjà reçu 3500 kits d’écoliers
    Preuve qu’il existe un vrai intérêt des limougeauds pour cette opération participative qui montre bien la volonté de la ville de travailler sur des avancées environnementales dans toutes ces actions et notamment à travers l'économie circulaire (qu'elle a déjà mis en place à travers les ventes aux enchères des biens plus utilisés par l'administration).

  • Une démarche à l’effet « boule de neige » de nombreux partenaires se sont manifestés auprès de la ville pour s’associer à la démarche : 37 partenaires au 8/10/2021 ayant installé des bornes de collecte sur leur site (avec retrait par la Ville) ou apportant directement leur masques au centre technique (sociétés ou administrations ayant contacté la Ville pour participer au projet) => Exemples cliniques, ARS, CAF, CCI, EDF, centre commercial, Legrand, APSAH, SNCF, Rectorat, commissariat de Limoges et bureaux de police... mais également des établissements extérieurs à la commune à l’échelle de l’agglomération. En plus des 142 bornes de collecte au sein des équipements municipaux on dénombre aussi 84 bornes de collecte au sein de structures extérieures.

Le palmarès du Grand Prix Cap'Com 2021