Aller au contenu principal
Benchmark

Nos habitudes changent, nos dictons aussi

Campagne de la ville de Fontaine • 2020

Com comportementale

Pensée et réalisée en télétravail pendant le premier confinement, la campagne d'affichage de la ville de Fontaine utilise le détournement de dictons populaires pour accompagner les habitants dans leurs changements d’habitudes face à la situation sanitaire. Un projet astucieux et déclinable, qui a également accompagné le déconfinement du mois de juin et le renforcement des mesures sanitaires dans le cadre de la deuxième vague épidémique.

Campagne lauréate du Prix de la créa au Grand Prix Cap'Com 2020

Problématique

Contexte

Dans un contexte de crise sanitaire sans précédent, la Ville de Fontaine a adapté l’ensemble de sa communication à la situation. Privilégiant la réactivité, les supports numériques ont évolué pour répondre aux préoccupations du moment. Pour autant, le support papier n’a pas été délaissé permettant à ceux qui n’avaient pas accès à l’information digitale d’être informés grâce à des affiches sur l’espace public et des supports d’information dans les boites aux lettres en complément de la distribution de masques.
L’ensemble de la campagne a été réalisée en interne par le service communication et pour l’essentiel en télétravail.

Objectifs

  • Garder le contact avec les habitants de Fontaine
  • Accompagner les habitants pendant le confinement, les inciter à rester chez eux
  • Accompagner les habitants pendant le déconfinement, les inciter à respecter les gestes barrières
  • Inviter les habitants à être attentifs à l’évolution de la situation et rester en veille en suivant l’actualité locale via les outils d’information de la commune de Fontaine

Cibles

Les habitants de Fontaine en s’appuyant sur les notions de foyers et famille

Mise en œuvre

Concept

Une campagne de communication originale via le détournement de dictons populaires pour accompagner les habitants dans leurs changements d’habitudes face à la situation de confinement et de déconfinement.

Réalisation

Les choix stratégiques

La Ville de Fontaine dispose d’un parc de 14 panneaux sucettes. En période de confinement ils ne pouvaient pas être utilisés pour annoncer les événements et opérations (pour la plupart annulés).
Ils ont alors été dédiés exclusivement à une campagne incitant les habitants à rester chez eux.
Lors du déconfinement, la campagne visait à leur faire adopter les gestes barrières.

Les grandes étapes de la campagne

Campagne d’affichage liée au confinement (avril 2020)
Une 1ère affiche Loin des yeux, près du coeur a eu pour but de mettre en avant la nécessité de maintenir une distance entre les personnes, compte tenu de la situation sanitaire, en restant chez soi.
Une 2ème affiche Qui aime bien, confine bien… insiste sur la nécessité de protéger ses proches.
Ces deux premiers visuels détournent des scènes de vie de nos intérieurs (lieux de sécurité et de protection) et valorisent le respect des règles du confinement, le tout avec une approche positive.

Campagne d’affichage accompagnant le déconfinement (mai 2020)
Déconfinement : la campagne se poursuit avec 2 nouvelles affiches encourageant les gestes barrières.
L’une des affiches incite à la distanciation physique avec le message Distance est mère de sûreté et la symbolique d’un feu passage piéton mettant à distance le piéton rouge et le piéton vert.
L’autre affiche fait la promotion du lavage des mains, geste plus que jamais d’actualité, avec ce dicton détourné : Qui veut aller loin se lave les mains.
La 5ème affiche de cette campagne rappelle avec humour la nécessité d’un port du masque par tout un chacun via le message suivant : Souriez vous êtes masqués
Diffusés dans le parc de panneaux sucettes de la commune, dans les lieux publics, dans les supports print et web, les différents messages sont appréciés et partagés par de nombreux habitants et internautes.

Adaptation des supports de communication génériques municipaux (avril à juin 2020)
En parallèle de cette campagne d’affichage, la Ville de Fontaine a modifié sa communication digitale. Avec la réorganisation de son site internet et des rubriques abordant les nouvelles mesures et les consignes liées à la situation sanitaire, l’organisation des services confinés, les bons plans et les initiatives solidaires, les questions réponses, les numéros utiles... Pendant le confinement un concours dessin/photos est également organisé.
Avec le déconfinement les rubriques continuent de s’adapter, se concentrant sur les thèmes de la distribution des masques, de la réouverture des écoles, du déconfinement des services, le 2ème tour des élections…
La communication sur les réseaux sociaux a aussi été très active avec 4 à 6 posts par jour, balayant à la fois les sujets nationaux liés à la crise sanitaire et impactant la population au quotidien et appuyant les initiatives solidaires et les bons plans au niveau local.

Sortie de 2 supports papier « L’info confinée » et «L’info déconfinée » en remplacement du magazine mensuel.
La Ville a aussi tenu à recourir à une information diffusée en boîtes aux lettres, afin de ne pas léser ceux qui n’avaient pas accès au numérique.
2 documents ont donc été distribués dans les 12 000 foyers de la ville :
- L’info confinée en avril 2020
- L’info déconfinée en mai 2020

Moyens

Budget global : 5 994 euros (1 051 euros pour le coût impression affiches + 4 943 euros pour l’impression du support L’info confinée et L’info déconfinée) + temps des agents.

Ces dépenses n’ont eu aucune incidence sur le budget du service car les panneaux sucettes auraient été occupés par davantage d’affiches en période « normale » et le magazine municipal aurait été imprimé chaque mois. La campagne s’appuie sur les supports génériques habituels et n’engendrent pas de surcoût.

Aucune sous-traitance pour la conception

Personnes mobilisées : en interne, les 8 agents du service communication, en lien permanent avec la Direction générale et les services à la population.

Supports

« Restez chez vous » : les collectivités déclinent la consigne nationale
Lire la suite

Évaluation

La campagne d’affichage a été relayée par :

  • Brief Magazine, numéro de mai 2020
  • la presse locale : le Dauphine Libéré, Place Gre’net...
  • le réseau Cap'Com
  • les réseaux sociaux : entre 1700 et 2800 vues Facebook par affiche

Les + : Le Centre du graphisme d’Echirolles (38) exposera les affiches dans le cadre de son exposition 2021.
Les affiches de cette campagne sont entrées dans la collection du Musée des Arts décoratifs de Paris.

Une nouvelle campagne d’affichage « Un pour tous, tous masqués » a eu lieu en septembre sous le format d’affiches A3 dans les lieux publics et parcs pour accompagner les consignes spécifiques.

Avec un deuxième pic de contagion dans la région grenobloise, la campagne se poursuit. En novembre 2020, cette nouvelle affiche trouvera sa place dans les panneaux sucettes de la ville.

Les préconisations pour la suite :
En cas de dégradation de la crise sanitaire la campagne relative aux gestes barrières se poursuivra, et en lien avec les décisions préfectorales, de nouveaux messages verront le jour.

Le Grand Prix Cap'Com 2020