Aller au contenu principal

Au-delà de la com

Publié le : 12 avril 2018 à 15:31
Dernière mise à jour : 13 avril 2018 à 16:39
Par Bernard Deljarrie

Le Forum Cap’Com de décembre prochain à Lyon va interroger l’avenir du métier. Pour marquer la 30e édition du rendez-vous annuel des communicants publics, l’événement reviendra sur l’histoire et les valeurs de la profession et cherchera à en dessiner le futur qui va peut-être se construire au-delà de la com.

Dans les mêmes thématiques :

En un quart de siècle, le métier est passé de l’information à la communication. Et demain, serons-nous encore des communicants publics ? De nouveaux champs s’ouvrent au-delà de la com : relation au citoyen, identité territoriale, Civic tech, Smart city, réseaux sociaux internes, services publics numériques, nouveaux médias… La fonction communication ne cesse de s’élargir. Il faut déjà s’y préparer.

Le 30e Forum de Lyon, du 4 au 6 décembre prochain, sera donc un événement en soi. L’occasion d’un retour sur la constitution du métier et d’une évocation de son avenir. Le séminaire universitaire sur la communication publique, que conduit Cap’Com depuis plusieurs mois avec l’Université et l’IEP de Rennes, va permettre de porter un regard inédit.

Un programme ouvert à toutes les problématiques de la communication publique

Ce Forum sera bien sûr un moment d’apprentissage indispensable. Comprendre les enjeux, découvrir des stratégies, décortiquer des actions, appréhender de nouveaux outils, c’est s’assurer de pouvoir conduire et s’adapter aux évolutions du métier.

Un programme élaboré par les communicants publics, pour les communicants publics

Le programme du Forum Cap’Com est élaboré par un Comité de pilotage qui rassemble, 5 fois dans l’année, une quarantaine de communicants publics. Il se construit aussi avec les communicants du territoire. Ensemble, ils réfléchissent aux thématiques, définissent les contenus et identifient les intervenants. Le programme est actualisé en permanence sur le site cap-com.org.

Les 35 ateliers et débats qui s’offriront aux participants doivent permettre à chacun de trouver une réponse à ses attentes, théoriques ou méthodologiques.

Les conférences et débats seront dans l’actualité de l’année avec notamment un temps sur la communication sur l’Europe à quelques mois des élections européennes et du Brexit, et des réflexions sur l’avenir du service public.

Les ateliers permettront de décrypter des actions autour notamment de l’évènementiel, comme la Fête des Lumières de Lyon, de l’attractivité et du marketing territorial, ou encore de la gestion de la relation usager. Ils permettront aussi des apports méthodologiques sur des problématiques variées : l’information en mobilité, l’affichage numérique, la vidéo, la com d’influence, les chatbots…

Lors de ces journées, les résultats de l’étude décennale « Radioscopie des communicants publics » seront présentés et débattus. Et comme chaque année, les Carrefours numériques, moments interactifs de travail collectif et d’échanges, se saisiront des questions autour de l’usage des réseaux sociaux, du live streaming, des services publics numériques.

Le Forum est aussi l’occasion de visites professionnelles qui permettent de découvrir le territoire d’accueil, Lyon, sa métropole et le Rhône, et d’y rencontrer les acteurs publics. Une occasion de comprendre des démarches de valorisation du patrimoine de la capitale des Gaules et Cité de la gastronomie et de décoder des opérations de rénovation urbaine comme la gare Part-Dieu, le quartier de la Confluence et le projet urbain du Carré de soie sur les villes de Villeurbanne et de Vaulx-en-Velin.

Contribuer à la vitalité du métier

À Lyon, ce sont 1000 à 1500 communicants publics qui sont attendus, de collectivités locales de toutes tailles et d’organismes publics locaux ou nationaux. Ce rendez-vous annuel est devenu l’un des événements majeurs du secteur public. Et cette année, placé en ouverture de la Fête des lumières, il sera illuminé par l’inventivité du territoire lyonnais.

La convivialité sera particulièrement au rendez-vous à Lyon. À côté du programme de formation, les animations du Off favoriseront les relations entre professionnels et les échanges avec leurs partenaires. Interactivité, soirée festive, remise du Grand Prix de la communication publique, gastronomie à l’honneur. Ce 30e Forum restera un souvenir.

Studieux et foisonnant, le Forum est une respiration indispensable qui permet de se ressourcer et d’engager résolument l’année suivante.

Une inscription à prévoir dès maintenant

Le 30e Forum Cap’Com se tiendra du mardi 4 au jeudi 6 décembre 2018 à la Cité des congrès de Lyon. Il se place en ouverture de la Fête des Lumières de Lyon qui débute le jeudi 6 au soir. Un événement qui attire près de 3 millions de visiteurs. Les réservations hôtelières, qui sont à la charge des participants, sont donc à prévoir assez tôt.

L’inscription, individuelle ou en équipe, relève de la formation professionnelle. Une réduction de 100 € est accordée pour toutes les inscriptions prises avant le 1er septembre 2018.

Inscription en ligne à partir du 1er mai  : www.cap-com.org |contact@cap-com.org | 04 72 65 64 99