Aller au contenu principal

Retour sur les 12es Rencontres de la communication interne

Publié le : 17 avril 2019 à 22:24
Dernière mise à jour : 18 avril 2019 à 15:59
Par Cap'Com

Gilets jaunes, débats, et entrée en période préélectorale, 150 communicants se sont retrouvés autour des thèmes qui font l’actualité aux 12es Rencontres de la communication interne.

Plus de 150 communicants internes se sont retrouvés les 28 et 29 mars derniers au palais de la Porte Dorée pour débattre, échanger, partager, et apprendre. Et sont repartis mieux outillés pour répondre aux besoins des agents en cette période de changement.

Débats

Ces deux jours sur le thème « Paroles parole » ont justement débuté par un temps de travail sur comment améliorer le recueil de la parole des agents avec une mise en abyme pour les participants. Ils ont expérimenté avec Gilles-Laurent Rayssac, président de Res Publica, une méthode de concertation autour de situations de dialogue interne, du travail en groupe jusqu’à la restitution collective. De la participation des agents, il en a également été question avec Pascal Nicolle, directeur associé de La Suite dans les idées et fondateur de DébatLab, qui est revenu plus largement sur l’état de la participation locale en 2019 à l’aune du mouvement des gilets jaunes.

Les communicants, rapporteurs de leur groupe, lors de la restitution collective de la consultation sur l'amélioration du dialogue interne.

Partage d'expériences

Les communicants publics ont pu profiter du partage d’expérience de plusieurs intervenants. De l’hôte de ces rencontres tout d’abord. Benjamin Béchaux, directeur du développement, des publics et de la communication du palais de la Porte Dorée, a présenté sa démarche de cocréation, avec les agents, de la charte de la qualité de l'accueil de son institution. D’une ancienne DGS ensuite. Isabelle Goudé-Lavarde a partagé les clés de la Communication NonViolente à l’usage des collectivités dans une conférence-spectacle qui sentait le vécu et faisait écho dans l’assistance.
De trois communicants enfin, qui ont présenté en 10 minutes chrono des opérations de communication interne dynamiques : des vidéos façon « vis ma vie » avec un maire impliqué à Chatou, des films de cérémonies de vœux complètement décalées à Annecy, et l’organisation d’un service de colunching à Mulhouse.

Trois communicants ont présenté leur opération de com en 10 minutes chrono.

Anticipation

À quelques mois des élections européennes et à un an des municipales, les communicants internes ont pu profiter de l’expérience d'Isabelle Contremoulin-Mouquet, responsable de la com interne à la ville de Rouen. Elle a présenté la manière dont son service a accompagné les agents pendant les dernières élections municipales. Côté juridique, Didier Rigaud, maître de conférences associé à l’université Bordeaux-Montaigne et consultant pour Epiceum, a rappelé des règles à respecter pour bien communiquer en période électorale, et Pascal Touhari, directeur juridique de Villeurbanne, a fait le point sur le droit d’expression des agents sur les réseaux sociaux. Typhaine Morillon, du Parlement européen, est venue présenter sa méthode innovante pour mobiliser en interne autour du vote. Enfin, le politologue Christian Le Bart a apporté son éclairage sur l’impact des mouvements sociétaux récents sur les prochaines municipales.

Apprentissage

Comment mettre en place un réseau de contributeur interne ? Comment réaliser une vidéo avec son téléphone ? Comment passer au journal interne 100 % numérique ? Trois ateliers ont permis aux participants d’appréhender de nouvelles méthodes.

Échanges

Les Rencontres, bien nommées, ce sont aussi des temps de réseau. Agrémentés d’une visite guidée du splendide palais de la Porte Dorée, de son aquarium et de son exposition temporaire « Paris-Londres », les moments « off » ont permis aux communicants d’échanger et de se ressourcer entre pairs avant de repartir dans leur collectivité.