Aller au contenu principal

Baromètre de la communication intercommunale

Étude Adcf / Cap'Com 2015

Selon le baromètre, la montée en puissance de la fonction communication dans les intercommunalités s’affirme depuis 2008 mais les moyens restent assez limités. La palette des outils mobilisés par les communautés pour communiquer s’élargit et le numérique y prend sa place.

Une nette majorité de communautés n’a pas encore vraiment coordonné sa communication avec celle des communes membres. Mais, pour la première fois cette année, l’enquête révèle des signes d’évolution. Les communicants sont conscients que les habitants perçoivent mal la distinction entre les messages municipaux et communautaires et que les contraintes budgétaires imposent un partage des moyens.

L’enquête dresse le constat que les communicants publics vont s’attacher à optimiser le dispositif de communication et l’accent sera mis sur les services publics locaux : la communication devra contribuer à en améliorer la lisibilité et l’attribution à la communauté. Une tendance s’affirme : dans la tourmente des réformes, l’offre de services publics apparaît comme le grand révélateur des territoires intercommunaux.

LE BAROMÈTRE DE LA COMMUNICATION INTERCOMMUNALE est une enquête effectuée auprès de ceux qui ont en charge la communication au sein des intercommunalités. Le Baromètre est conduit par l’AdCF, l’agence Epiceum, qui l’ont initié en 2008, le réseau Cap’Com et l’institut d’études Occurrence.

Téléchargez la synthèse de l'étude Baromètre interco
Téléchargez les 10 interviews d'élus et de dircom
Dans les mêmes thématiques :