Aller au contenu principal

Au Maroc, les professionnels de la communication publique comptent sur vous.

Publié le : 19 février 2019 à 12:42
Dernière mise à jour : 21 février 2019 à 10:14
Par Cap'Com

Quel accompagnement professionnel pour ceux qui, dans les collectivités locales, ont en charge des outils de communication ? Comment fédérer et faire reconnaître la fonction communication dans les régions ? Ils sont une vingtaine d’agents publics marocains, embryon d’une réseau de professionnels, à débattre avec Cap’Com autour de ces questions.

C’est dans le cadre du colloque de Dakhla « Communication publique et territoriale : vers de nouveaux enjeux de citoyenneté » que se sont tenues ces séances de travail animées par Amina Lasfar et Vincent Meyer, tous deux universitaires et membres du Comité de pilotage de Cap’Com, et avec Bernard Deljarrie, délégué général de Cap’Com.

L’appui du réseau Cap’Com à l’émergence du métier de communicant public au Maghreb conduira à renforcer les liens entre les professionnels des deux côtés de la Méditerranée. Présentation, échanges d’expériences et accueil de professionnels en France… les communicants marocains comptent sur leurs collègues français.