Aller au contenu principal

La communication territoriale en débat au Maroc : un colloque international avec Cap’Com

Publié le : 23 janvier 2019 à 15:35
Dernière mise à jour : 24 janvier 2019 à 13:06
Par Cap'Com

Agents territoriaux et universitaires marocains se retrouvent du 4 au 6 février 2019 pour trois jours de colloque sur le thème « Communication publique et territoriale : vers de nouveaux enjeux de citoyenneté ».

Une occasion d‘échanger autour du métier de communicant territorial qui se structure dans les pays du Maghreb. Différentes interventions et ateliers vont permettre d’aborder des questions comme « Communication territoriale et mutations sociales », « La communication publique à l’épreuve du numérique », « Marketing territorial et image de marque des régions ».

Ce colloque est organisé par la Faculté des lettres et des sciences de Rabat avec le ministère marocain de la Réforme de l’administration et de la fonction publique, l’Unesco, l’Association marocaine des sciences de l’information et de la communication (Amsic) et le réseau français Cap’Com.

Parmi les intervenants, plusieurs membres du Comité de pilotage de Cap’Com ; Vincent Meyer, professeur des universités à l’Université de Nice, Amina Lasfar professeur à l’UCO d’Angers et Bernard Deljarrie, délégué général du réseau Cap’Com.

Dans ce cadre, des « Side Events » sont aussi organisés par Cap’Com pour travailler avec les communicants publics marocains et réfléchir à la professionnalisation du métier.

Voilà plusieurs années que les échanges se développent entre universitaires et professionnels de la communication publique marocains, tunisiens et français.

À lire aussi :
Le Maroc forme ses élus locaux et ses agents territoriaux à la communication publique.
Lire la suite