Aller au contenu principal

L'historique des Forums Cap'Com

Depuis 1988, le Forum de la communication publique et terriroriale se tient chaque année dans une ville différente.

Le tour de France des Forums

2018 : le 30e Forum se tient, les 4, 5 et 6 décembre prochain à Lyon, sur les terres natales de Cap'Com. Sous le titre "Au-delà de la com", cette 30e édition se situe dans l'histoire de la profession et en dessine l'avenir.

2017 : Nouvelle vague. Le 29e Forum Le Havre Normandie met au cœur des réflexions, la jeunesse et les outils de communication qui doivent s’adapter aux évolutions technologiques et aux attentes des citoyens. Le regard porté sur l'émergence de l'intelligence artificielle et des robots humanoïdes, qui vont bouleverser le métier, marque aussi ce Forum.

2016 : Le 28e Forum se tient à Marseille, ville qui traverse tous les enjeux de la communication publique d’aujourd’hui. Le défi de la diversité : faire participer des habitants parfois éloignés du discours public. Le défi de la proximité : Marseille entre ses quartiers et la nouvelle métropole. Le défi de l’attractivité : la destination touristique et son développement économique.

2015 : la 27e édition se déroule à Tours. Le programme se place dans le contexte de tension internationale et de difficultés économiques, au lendemain de la COP21 et des élections régionales. Les événements du 13 novembre montrent plus que jamais la nécessité d’une parole publique forte et actuelle.

2014 : Le Forum se tient sur deux villes Metz et Nancy. Sous l'accroche " #ECOUTER" le Forum décline des thématiques dans l'actualité mouvementée de l'année. Réforme territoriale. mémoire locale, concertation et 'éthique de la profession sont au menu.

2013 : Pour son 25e anniversaire le Forum s'installe à La Rochelle avec l'ambition de "Libérer la parole bublique". De ouvelles thmatiques sont abordées : accompagner les mobilités, imaginer le service com' de demain, le choix des mots et des languages, parler de la dépense publique.

2012 : Le 24è Forum se tient à Montpellier. Une édition placée sous le signe de la créativité et de l'image qui rassemble plus de 1100 participants. La première enquête Métier sur les communicants internes y est présentée. La ommunication interne y est aussi à l'honneur.

2011 : Le 23è Forum se déroule à Dunkerque. Sous le titre publicitaire « Un contrat de confiance », le Forum aborde la crise de confiance dans la parole publique. La soirée mémorable marquera aussi ce Forum.

2010 : Pour son 22è Forum "Retour vers le public", à Reims, le seuil des 900 participants est franchi. Plusieurs thématiques nouvelles : construire la fierté d’un territoire, le marketing des services publics, communiquer avec et sur les quartiers sensibles. Bernard Deljarrie devient délégué général du réseau.

2009 : Le Forum de Saint-Etienne prend pour titre « Changer d’échelle ». Au centre de ce Forum : la réforme territoriale, les enjeux de la métropolisation, communiquer autour du sport et un focus sur la campagne Obama.

2008 : Le Forum fête ses 20 ans à Nantes. Les communicants y adoptent le Manifeste du 28 mars pour la défense de la communication publique. La concertation publique, le web territorial, le marketing territorial sont les thèmes de l'année.

2007 : L’année de l’ouverture de la ligne du TGV Est, le 19è Forum se tient à Strasbourg. Sous le titre "Dépaser les frontières", les débats s'inscrivent dans l'Europe et abordent la complexité de l'accompagnement des grands chantiers et la visibilité de la parole publique sur internet.

2006 : Le Forum de Tours approche les 800 participants. Plusieurs thématiques sont à l'honneur : Oser la coproduction, Signalétique et design, Être créatif en audiovisuel, Com, opinion publique et démocratie, Dircom, un métier à risque.

2005 : Retour à Lyon pour cette 17ème édition. Un plénière spéciale est consacrée aux marchés publics de communication. Internet est au centre des débats. L’événementiel y fait son retour.

2004 : A Dijon, le Forum se penche sur la gouvernance locale : « quelle place pour l’intercommunalité ? » Il aborde aussi les transformations urbaines, la légitimité de la fonction communication, la gouvernance du numérique et débat de communication et manipulation.

2003 : Le 15è Forum de Bordeaux fait une large place à la communication numérique. Il traite aussi du développement durable, de l’évaluation de la communication et de l'attractivité des territoires. Sans oublier la question : Décentralisation Acte II, comment expliquer ?

2002 : Le 14è Forum se tient à Marseille au Palais du Pharo. Le choc provoqué par les élections présidentielles et la massive abstention lors des législatives interpellent les communicants publics. Les communicants publics y adoptent la Charte de Marseille, référence éthique de la profession. La barre des 500 participants est franchie.

2001 : Le Forum, à Lille, a pour titre « A la rencontre des publics ». Le Forum fédère plusieurs réseaux professionnels qui se réunissent dans ce cadre. Deux plénières marqent ce Forum : Journalistes et communicants publics, Intercommunalité, cohabitation ou scène de ménage ?

2000 : Nantes accueille le 12ème Forum. La première enquête Métier sur la communication territoriale y est présentée. Les sujets marquant portent sur la Com’ interne : valoriser les métiers, Nouvelle proximité et relations avec le public, Intercommunalité : traduire les nouveaux territoires, Internet, qui pilote quoi ?

1999 : Le Forum, installé à Lyon, aborde l’intercommunalité naissante après le vote de la loi "Chevènement" relative au renforcement et à la simplification de la coopération intercommunale.

1998 : Le Forum fète ses 10 ans à Paris. Pour cet anniversaire est édité « La communication publique : regards croisés, analyses et perspectives » , un ouvrage qui rassemble 15 contributions d'élus et de professionnels

1997 : pour sa 9ème édition le Forum retourne à Lyon. Une enquête y fait un état des lieux de la presse des villes.

1996 : A l’occasion du 8è Forum à Issy-les-Moulineaux, Dominique Mégard devient la déléguée générale de Cap’Com. Une étude quantitative réalisée avec CBNEWS mesure les conséquences des restrictions budgétaires dans la communication publique.

1995 : 7è Forum à Issy-les-Moulineaux. Au programme les premiers sites Internet ouverts par des villes notament celui d'Issy-les-Moulineaux.

1994 : Issy-les-Moulineaux accueille Le Forum pendant 3 ans. Loi Sapin sur la transparence des prix et des pratiques entre collectivités et agences de communication fait l’objet de tous les débats.

1993 : Le Forum s’installe pour la première fois à Lyon. Cap’Com abandonne l’aspect salon, devient le Forum des communicants publics. Les débats prennent toute leur place. Ce 5ème Forum a pour thème « le renouveau de la citoyenneté » et « l’éthique de la profession ».

1991 : Le métier de communicants public prend forme, le 4è Forum, à Valence, est le reflet de cette profession naissante.

1990 : Le 3è Forum accueille à Valence le Premier ministre en fonction : Michel Rocard. La loi distinguant la communication institutionnelle des collectivités de la communication électorale vient d’être votée.

1989 : Le second salon, à Valence en septemnbre, laisse la place à des débats. La première enquête Métier y est présentée lors d'un débat en partenariat avec Le Monde

1988 : Le premier Forum Cap’Com a lieu en juin à Valence. L’événement est créé à l’initiative de la ville et de Collectivités locales et communication, association née en 1981qui spoursuivra son activité au sein de Cap'Com. Le Forum n’est alors qu’un salon professionnel.