Aller au contenu principal

Lancement du jeu «  Les mystères de Tours Métropole »

Publié le : 2 mai 2019 à 15:30
Dernière mise à jour : 6 mai 2019 à 16:20

Tours Métropole organise un jeu d’enquête grandeur nature sur son territoire pour retrouver ses « dossiers volés » et faire découvrir ses compétences et ses équipements.

Après la campagne de valorisation de ses « agents M », Tours Métropole Val de Loire continue d’exploiter l’univers de l’espionnage pour faire connaître ses compétences in situ. Du 3 mai au 2 juin 2019, elle lance « Les mystères de Tours Métropole », un grand jeu d’enquête outdoor.

La vidéo de la campagne de communication montrait des images des équipements du territoire et des informations sur les agents de la métropole. Le clip de lancement du jeu invite les habitants à découvrir qui a volé ces images et ces informations en résolvant 22 énigmes, pour « sécuriser » les 22 communes.

À la clé, pour tous les participants ayant résolu au moins une enquête, des lots (entrées dans des équipements du territoire, 5 000 euros de lots au total) à gagner par tirage au sort. Après inscription sur le site, les joueurs disposent d’une interface web accessible depuis leur smartphone pour renseigner leurs réponses. Le jeu est lancé le 3 mai 2019 sur le stand de la métropole à la Foire internationale de Tours. Puis les joueurs sont invités à se rendre physiquement sur certains sites gérés par la métropole pour résoudre des énigmes. Ils doivent être munis d'un smartphone connecté permettant la géolocalisation et avoir installé l'application gratuite Snap Press pour partir à l‘aide des indices cachés sur les différents lieux, sur le Web, dans un flyer du jeu et même dans les supports de la campagne de communication « Agents M ». En plus de chaque énigme, l’application propose un complément d’information en lien avec le lieu découvert. « En proposant des enquêtes et donc des informations à découvrir, on stimule la curiosité et on crée une volonté de savoir », explique la métropole.

Une découverte plus active et ludique des compétences métropolitaines et de l’action de ses agents au quotidien dans la continuité de la campagne. « Cela permet de créer une interaction entre nos sites, nos événements et la campagne de communication », explique David Rondeau, le directeur de la communication de Tours Métropole.