Aller au contenu principal

Un Forum 2020 post-Covid

Publié le : 18 juin 2020 à 10:10
Dernière mise à jour : 18 juin 2020 à 12:06
Par Bernard Deljarrie

Le 32e Forum de la communication publique et territoriale se tiendra à Rennes les 8, 9 et 10 décembre prochains. L’annonce était attendue par les communicants publics. Présenté aujourd’hui, le programme fait évidemment la part belle aux enseignements à tirer de la crise sanitaire. Mais il engage aussi le métier dans la société de transition qui s’annonce. Rendez-vous est pris pour quérir la force commune que porte le réseau professionnel.

Voilà un Forum de la communication publique qui est déjà exceptionnel. Cette 32e édition s’est préparée en pleine période de confinement et ce fut singulier de construire un événement sans même savoir s’il allait pouvoir se tenir et avec 50 communicants du Comité de pilotage de Cap’Com, tous en visio. Exceptionnel aussi car le Forum de décembre est d’ores et déjà très attendu. Plus d’un millier de participants devraient s’y retrouver, se côtoyer, échanger de vive voix dans une ambiance conviviale ; c’est un retour à l’événementiel si espéré des communicants.

Mais ce Forum de Rennes veut aussi faire date par son programme qui, cette année encore, va permettre de suivre en trois jours plus de 40 conférences, ateliers ou visites. Sous le titre « Tous en transition », le Forum veut marquer l’année d’un point de départ post-Covid, qui nous voit entrer dans une société de transition. Les mouvements sociaux de 2019 nous avaient déjà prévenus de l’urgence sociale et écologique. Mais la crise sanitaire fait date et ouvre le monde d’après.

Plénière
Comme à Bordeaux en décembre dernier, plus de 1 000 communicants attendent de se retrouver cette année à Rennes. (@Daniel Gillet / Cap'Com)

Une société et un métier en transition

Cette transition, c’est celle d’un modèle de société qui a atteint sa limite et dont la transformation va nécessiter un effort d’accompagnement sans précédent. Et là, la communication publique est attendue pour faire comprendre les enjeux, expliquer les mesures prises, mobiliser et faire participer les citoyens. C’est ce monde en gestation qu’il faut dès aujourd’hui appréhender et les conférences du Forum sur « Scénarios pour le monde d’après », « L’appropriation citoyenne de la transition » ou encore « L’opinion publique a-t-elle changé ? », vont permettre de s’y préparer.

Cette transition, c’est aussi celle d’un métier. Les communicants publics perçoivent une accélération des changements sous le coup de missions qui s’étendent, de compétences qui s’accroissent, d'outils qui se complexifient, d'organisations qui se transforment. Les solutions, les participants vont les trouver dans de nombreux ateliers.

Les plus stratégiques comme « Accompagner les politiques publiques environnementales », « Repositionner sa stratégie de marketing territorial » ou « Refonder les relations presse ».

Les ateliers qui donneront des clés sur de nouveaux outils comme « Raconter sa collectivité grâce au podcast audio », « Conduire la réalisation d’une nouvelle charte graphique » ou encore « Organiser un événement en direct sur le web ». Et ceux qui décortiqueront des solutions comme « Mettre en place une démarche d’éco-socio-conception », « Identifier les meilleurs outils pour s’adresser aux citoyens », « Préparer les communications de crise », « Construire sa marque employeur ».

Et bien évidemment tous les ateliers numériques qui feront le point sur « L’accélération de la transformation numérique » et qui permettront d’« Anticiper les modes de fonctionnement qu’impose le numérique ».

L’identité visuelle de chaque Forum illustre autant le thème de l’année que le territoire d’accueil. Ce 32e Forum prend un ton un peu militant pour marquer cette période où l’engagement de tous est nécessaire et où la perspective d’une réponse collective aux enjeux à venir de la communication publique s’impose. Et le visuel s’illumine de références à la Bretagne, « An holl e treuzkemm ! ». « Une rupture graphique avec les précédentes interpellations, qui colle au contexte », appréciait un membre du Comité de pilotage du Forum en découvrant l’affiche. « C’est presque du Grapus : j’adhère », s’enthousiasmait un autre.

La convivialité en terre bretonne

Premier Forum à Rennes depuis 1988 – il était temps : les communicants publics se retrouveront forcément dans une ambiance bretonne digne de cette capitale terre d’innovation et de culture urbaine. La convivialité sera donc au rendez-vous tout comme la gastronomie. Il n’y a pas que les crêpes et du cidre en Bretagne !

La région, les congressistes la découvriront aussi lors des visites professionnelles qui répandront plus de 500 communicants publics de Saint-Malo à la forêt de Brocéliande, du Pays de Fougères aux villes de la métropole. Et à Rennes, ils iront à la découverte du projet urbain du Blosne, de l’architecture Maillois qui marque le paysage urbain rennais, et de la nouvelle ligne du CityVal qu’ils emprunteront en avant-première.

Pour les communicants publics qui ont préparé ce Forum 2020, véritable congrès de la profession conçu par ses pairs et porté par leur coopérative Cap’Com, « ce 32e Forum doit être l’occasion de se saisir de la force commune que porte le réseau professionnel pour trouver des solutions à la hauteur des besoins d’une société en transition en quête de sens collectif, de lien et de nouveaux objectifs ». Alors, encore six mois d’attente et on s’y retrouve tous !

du 08 au 10 décembre 2020

Le 32e Forum de la communication publique et territoriale

Ça m'intéresse
À lire aussi :
Forum de Rennes : 46 communicants construisent
Lire la suite