Aller au contenu principal

Pages de com : les « Cahiers français » : « Démocratie : crise ou renouveau ? », et le dernier ouvrage de Mémona Hintermann

Publié le : 10 juin 2021 à 07:18
Dernière mise à jour : 10 juin 2021 à 12:21
Par Yves Charmont

Que de publications ! Pour cette fois encore nous doublons la chronique. Et avec un numéro double de la revue de La Documentation française ! Son sujet intéressera au premier chef les communicants publics : les multiples enjeux et questionnements qui traversent la démocratie. On y recherche les raisons profondes de ce que ces dossiers présentent comme un malaise traduit par une défiance, des blocages ou des contestations. La présidente du jury 2021 du Prix de la presse et de l'information territoriale vient de sortir elle aussi un ouvrage sur un malaise profond, mais individuel celui-ci. Nous ne pouvions pas manquer de vous le présenter : « Je n'ai pas su voir ni entendre ».

Devant l'ampleur du dossier, l'équipe éditoriale a décidé de prendre du temps et de la place. Il faut dire que le constat de départ n'est pas léger. La défiance interne à notre démocratie atteint un haut niveau, surtout quand les citoyens estiment insatisfaisantes les réponses apportées aux grandes questions telles que les enjeux écologiques, la pérennité de notre modèle social ou les tiraillements dus à la mondialisation. En 13 articles fouillés, ces Cahiers apportent une série d'éclairages, sur les dangers qui pèsent sur ce système, sur les causes profondes du désintérêt ou sur des publics particuliers. Nous retrouverons ici un texte de Brice Teinturier – qui avait eu l'occasion de nous parler de désengagement lors d'un Comité de pilotage élargi Cap'Com à Paris – s'attaquant à la délicate question de l'abstention chez les jeunes, chiffres à l'appui.

Mais dans ce panorama, les Cahiers français réservent également une place pour présenter des avancées récentes, des changements favorables, y compris provoqués par des crises, l'émergence de ce « nouveau souffle » cher à Loïc Blondiaux. Un grand numéro qui arrive à point nommé, dans cette période post et préélectorale, dans un espace public encore secoué par la covid-19. À noter : des pages intelligentes et synthétiques, en fin de revue : « Ce qu'il faut retenir », « Les chiffres clefs », « Les mots du dossier » ou même « Le dossier en dessin ». Une très bonne idée !

Démocratie : crise ou renouveau ?
Cahiers français
La Documentation française
N° 420-421, mars-juin 2021
156 pages

Une présidente impliquée

C'est un autre combat de Mémona Hintermann, présidente du jury 2021 du Prix de la presse et de l'information territoriale. Ancienne grand reporter et membre du CSA, attachée aux terrains et à l'humain, elle a vécu un événement personnel bouleversant pendant cette année 2020 et a décidé d'en livrer un témoignage. Nous sommes naturellement très heureux de vous en faire part.

A priori il n'y a pas de lien entre cet ouvrage, une alerte et une enquête concernant la réalité des suicides, et le précédent. Pourtant, c'est bien dans une période de naufrage collectif, à cause de la pandémie, que certains destins individuels ont basculé. Récit dans le récit, Mémona Hintermann rapporte le cas d'un chef d'entreprise en rupture, craquant à cause de la faillite de sa société, fournisseur de l'aérospatial, et devant procéder à des licenciements. Comme pour le grand reporter allemand Lutz Krusche (époux de Mémona Hintermann), qui rencontre cet homme abîmé lors de son propre internement, le sort commun et l'histoire personnelle se télescopent.

Je n'ai pas su voir ni entendre
Mémona Hintermann
Hugo Doc
20 mai 2021
256 pages

Retrouvez l'ensemble des pages de com
Les pages de com