Aller au contenu principal

Pages de com : « Ne laissez pas Google gérer nos villes ! » par Jacques Priol

Publié le : 14 octobre 2020 à 12:18
Dernière mise à jour : 15 octobre 2020 à 11:30
Par Yves Charmont

Un livre de circonstance, né pendant l’année 2019, différé du fait de la covid, sorti finalement hors commerce en juin 2020, avec le soutien de partenaires engagés. Un livre nécessaire donc. Une leçon, une réflexion et une source d’inspiration pour tous ceux qui voient la digitalisation des données coloniser leur espace public.

Petit historique : le projet de cet ouvrage est né lorsque la ville de Toronto et Google ont passé un accord pour la gestion de l’espace public. Au même moment, Angers, Dijon ou Rennes s’inscrivaient dans une démarche smart cities. Jacques Priol, ancien dircab de la région Pays-de-la-Loire, consultant sollicité par le projet canadien, s’intéresse de près au projet, à ses évolutions et à son échec relatif (Google se désengage le 7 mai 2020). L’ouvrage est critique sur l’exploitation commerciale des données personnelles, mais pas seulement. Il sait reconnaître les contributions de Sidewalk Labs (Google) et pointe les faiblesses des systèmes, au-delà des sujets de départ. Il cite également, et c’est une vision assez exhaustive, les expérimentations en matière de smart cities en France : Dijon (p. 83 et 218), Nantes (p. 185), Paris et Toulouse (p. 192), et également Bordeaux, Rennes ou la région Centre-Val-de-Loire (p. 205). Pour Marc Farré, dircom de Dijon, première ville de France à passer un marché global pour ces services numériques en 2019 : « L'expérience canadienne nous a interrogés sur ce que l’on fait de nos données (gestion pure comme l’éclairage public ou la GRU, exploitation des données sur les déplacements des téléphones, les endroits fréquentés, les habitudes d’usage…). Cela donne des indications sur les aménagements à faire. »

Ces questions touchent effectivement très largement la fonction communication, par le biais de la relation usagers, mais aussi, on l’aura compris, dans la relation de confiance entre le citoyen et sa collectivité. « Le danger, c’est, comme à Toronto, de donner tout cela à un partenaire totalement privé, en roue libre. » On pense aussi à Waze (groupe Google), qui envoie des publicités en fonction de nos déplacements.

Comme le souligne le dernier chapitre de cet ouvrage, il existe en France une réflexion éthique assez avancée sur ces sujets. Ce que confirme Marc Farré : « Dans le cadre de notre groupement de smart cities, il y a une réflexion sur l’utilisation de ces données et la nécessaire prudence dans ce qu’on peut envisager de faire demain en respectant la vie privée. À la métropole de Dijon, notre première action aura été la création d’un comité éthique indépendant, présidé par un professeur de droit. » Le livre de Jacques Priol est un éclairage expert et nécessaire sur ce qui, sans aucun doute, sera un enjeu très important dans les politiques publiques à venir.

Ne laissez pas Google gérer nos villes !
Jacques Priol
Éditions de l’Aube
Juin 2020
233 pages

À lire aussi :
Pages de com : « Migration et personnes réfugiées » par Oxfam France
Lire la suite
Pages de com : « Le Goût du vrai » d'Étienne Klein
Lire la suite
Pages de com : « Présentes » de Lauren Bastide
Lire la suite
Pages de com : #JeSuisMila #JeSuisCharlie #NousSommesLaRépublique
Lire la suite
Pages de com : « La civilisation du poisson rouge » de Bruno Patino
Lire la suite
Pages de com : «  Tracts de crise. Un virus et des hommes » sort ce 4 juin !
Lire la suite
Pages de com : «  Les nouveaux pouvoirs d’agir » par Vanessa Wisnia-Weill
Lire la suite
Pages de com : « L’utopie technologique pour mieux s’évader ? » par Joël-Marie Fauquet
Lire la suite
Pages de com : trois délices classiques en ebook
Lire la suite
Pages de com : « La France des possibles » de Jean Dumonteil
Lire la suite
Pages de com : des écrits pour réfléchir sur l’après-crise
Lire la suite
Pages de com : « Mindfuck » de Christopher Wylie
Lire la suite
Pages de com : « Déclic » de Maxime Guedj et Anne-Sophie Jacques
Lire la suite
Pages de com : « Le Territoire à l’épreuve de la communication »
Lire la suite
Pages de com : choix d'ebooks gratuits
Lire la suite
Pages de com : « Une histoire des banlieues françaises » d’Erwan Ruty
Lire la suite
Pages de com : « Petit Guide à l’usage des femmes qui s’engagent en politique »
Lire la suite