Aller au contenu principal
22e édition

Le Prix de la presse territoriale 2020

Le prix des publications des collectivités territoriales

Une centaine de professionnels de la communication publique, élus locaux et journalistes se sont retrouvés en ligne pour la cérémonie de remise du Prix de la presse et de l'information territoriale 2020. Jean Dumonteil, journaliste spécialisé des collectivités locales et président du jury a alors révélé au réseau le nom du Grand Prix 2020 : Grand Besançon Métropole pour son dispositif de publications internes "Mag 3" et "Mag actus". Le trophée - une fleur en papier recyclé confectionnée par une artiste à partir des pages du journal lauréat - est venu récompenser ce beau travail de com interne.

Le confinement n’aura pas eu raison de la motivation des collectivités à présenter leur publication au 22e Prix de la presse et de l’information territoriale. Les délibérations des jurys ont eu lieu par visioconférence et huit publications sont aujourd'hui inscrites au palmarès 2020.

Le Grand Prix de la presse et de l'information territoriale est remis à

Grand Besançon Métropole • Mag 3 et Mag 3 actus
Le projet éditorial a été conçu pour palier à un déficit d’information sur les actualités des services et de la collectivité et un souhait de communiquer sur les projets des agents, leurs actions ou leurs évolutions. Deux supports se complètent :
- un trimestriel, recentré sur des articles de fond et sur les rubriques plébiscitées par les agents : zoom service, zoom métier, passion, dossiers thématiques etc.
- un mensuel qui traite des sujets d’actualité pour garder un lien fort et régulier avec les agents

En savoir plus : https://fr.calameo.com/accounts/418148

Mag 3 et Mag 3 actus

Projet éditorial

Rennes Ville et Métropole • Les hors-série thématiques
Aux côtés et en complément de leurs publications régulières, la ville et la métropole de Rennes publient chaque année un supplément thématique, constituant année après année une série homogène et cohérente. En balayant un sujet précis grâce à une série de dossiers, interview et portraits, le magazine vise à éclairer et contextualiser une politique publique et à aborder une dimension identitaire fortement ancrée dans le territoire (la culture bretonne, les musiques actuelles, le street-art, etc).

En savoir plus : https://metropole.rennes.fr/nos-hors-serie-culture

Les hors-série thématiques

Conception graphique

Ville de Nancy • Nancy Mag
La maquette est aérée pour inviter à la lecture. On trouve aussi des rythmes différents (brèves, articles courts, rubriques double page, infographies, dossier principal, portraits…) pour les lecteurs pressés ou ceux qui veulent aller plus loin. L’iconographie est très présente avec un travail photo sur des doubles pages, façon poster, ou sous forme de galeries.

En savoir plus : https://www.nancy.fr/publications-131.html

Nancy Mag

Publication interne

Communauté d’agglomération Seine Eure • Le P’tit Mag
Collectivité nouvelle, la CA Seine Eure se devait d’inscrire son journal interne dans ce nouveau contexte. C’est pourquoi ce dernier se veut le moins institutionnelle possible et vraiment tourné vers les agents. Le « nous » est souvent employé pour donner un sentiment d’appartenance. Les noms des agents sont écrits en entier. La priorité est de parler d’eux et les mettre en avant dans des dossiers transversaux. Une part belle est aussi faite à la photo afin de pouvoir mettre des visages sur des noms.

En savoir plus : consultez le pdf en ligne

Le P’tit Mag

Petits Poucets

Ville de Brains • Brains Mag’
Le Brains Mag’ donne des informations pratiques aux usagers et permet de suivre l’évolution de la commune. Il rend lisible l’action municipale et légitime les actions des élus. La place est donnée aux citoyens en réalisant des sondages et interview, en écoutant leurs suggestions de sujets d’articles. Ce qui favorise le vivre ensemble et le développement d’un sentiment d’appartenance. Il est un moyen de suivre l’actualité municipale (ses projets, actions et services), de s’informer avec des dossiers thématiques, de suivre l’actualité associative, d’avoir de l’Information éclairante, pratique et factuelle et de découvrir des portraits des acteurs, partenaires et habitants de la commune.

En savoir plus : https://fr.calameo.com/search#search-Brains%20Mag/books

Brains Mag’

Plume d'or

SyAGE • L'O

Le but est de faire de ce magazine un outil de communication permettant au citoyen de comprendre les enjeux généraux de la problématique de l'eau, la traduction locale de ces enjeux et de lui donner - autant que faire se peut - les moyens d'agir à son propre niveau. Cela se traduit par une alternance de points de vue (global vs local, technique vs humain,...), une large part laissée aux acteurs de terrain locaux (et pas simplement aux agents du SyAGE), par des dossiers mêlant considérations philosophiques, scientifiques et conseils concrets et opérationnels. L'humain est très largement valorisé, ce qui se traduit également par une iconographie centrée sur des portraits ou des personnes "en situation" pour un magazine au service du citoyen.

Découvrez l'article gagnant : http://www.cap-com.org/sites/default/files/field_file/SYAGE.pdf
En savoir plus : https://fr.calameo.com/accounts/2690115

L'O

Une

Montfort communauté • Agir ensemble

Montfort communauté remporte le Prix de la Une pour un travail original et qui met l'humain au centre de ses productions.

En savoir plus : https://www.montfortcommunaute.bzh/accueil_communaute/documents_a_telecharger/50_/agir_ensemble

Agir ensemble

Prix spécial coup de cœur du jury

Ville de Malaunay • Le M
Le journal est construit de manière dynamique avec une conception graphique construite en clin d’œil aux autres outils de communication (Facebook, site web) mais qui veut de fait dédier une place importante à l’information papier. À l’heure où l'on alerte sur la fracture numérique et la nécessité de maintenir un lien fort avec les publics éloignés de l’accès au numérique, le journal vient redonner du lien entre lecteur et collectivité. Une place forte et assumée est donnée à l’image avec des espaces dédiés, même dans les titres, pour donner à voir avec qualité à ce qui se vit au quotidien sur le territoire. Le magazine fait le choix d'une approche habitante, avec un portrait d’acteur-trice sur chaque couverture, une interview intérieure en lien et un sujet qui rejoint la thématique abordée.

En savoir plus : consultez le pdf en ligne

Le M

Les jurys de la presse territoriale

Cette année, coronavirus et situation de crise oblige, l'organisation du Prix de la presse et de l'information territoriale a été transformée :
* le jury étudiant n'a pas pu avoir lieu
* le jury pro et le grand jury se tiennent en visioconférence grâce à la mobilisation de ses membres

Jean Dumonteil, président du jury 2020

Jean Dumonteil, journaliste spécialisé des collectivités territoriales , est le président du jury 2020.

Animateur de nombreux débats sur les politiques publiques territoriales et le développement social, ancien directeur de la Gazette des communes, des départements, des régions, il est secrétaire général du Global Local Forum, réseau international francophone indépendant d’expertise et d’action sur le développement territorial et le renforcement de l’action publique locale http://www.global-local-forum.com/.

Auteur d’études et de rapports sur l’évolution des collectivités territoriales et des services publics locaux, Jean Dumonteil est consultant régulier auprès de l’Association des maires de France et des principales associations d’élus locaux français. Il est le créateur de l’Atlas des modes de gestion des services publics locaux.

Dernier livre paru : La France des possibles (Fayard, 2020)

Le jury pro

Il rassemble des professionnels de la communication publique, du journalisme territorial et du graphisme. Le jury pro du 22e Prix de la presse territoriale est composé de :

  • Louis Costenoble, directeur de la communication de la ville d'Arcachon
  • Marion Pellé, directrice adjointe de la communication du département des Pyrénées-Atlantiques
  • Laure Duplaa, directrice de la communication de la communauté de communes du Val de Garonne
  • Sophie Hazera, chargée de publication de la communauté de communes de Lacq-Orthez
  • Didier Rigaud, maître de conférences à l’Isic Université Bordeaux Montaigne
  • Véronique Rufas, directrice de la communication et de l'administration numérique de la ville de Blanquefort
  • David Gimenez, graphiste pour l'agence E3 et intervenant à l'Isic Université Bordeaux Montaigne
  • Michael Lacour, chargé de communication interne à la ville de Mérignac
Le grand jury

Composé de représentants du monde de la communication, du journalisme et des médias, il est présidé par une personnalité choisie pour le regard particulier qu’elle porte sur les publications territoriales. Il décerne les prix de catégories et le Grand Prix de la presse et de l'information territoriale parmi les publications nominées par le jury pro. Exceptionnellement cette année, comme pour le jury pro, le grand jury s'est tenu en visioconférence après analyse des dossiers des nominés par les membres du jury.

  • Jean Dumonteil, journaliste spécialiste des collectivités territoriales, président du jury 2020
  • Bernard Deljarrie, délégué général de Cap’Com
  • Marie-Hélène Galin, directrice de la communication de l'Association des Maires de France
  • Lucille Roué, responsable de la communication de la ville de La Tour du Pin
  • Didier Rigaud, maître de conférences à l'Isic Université Bordeaux Montaigne
  • Antonin Lamberty-Garric, directeur de la communication et des relations presse de la Mildeca (mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives)
  • Philippe Debondue, directeur de la communication de la ville de Nîmes ou Emmanuelle Laurent, rédactrice en chef du magazine Vivre Nîmes, prix de la presse territoriale 2019

Le règlement du Prix de la presse territoriale

Qui peut participer ?

Le Prix de la presse territoriale concerne toute publication périodique papier destinée à la population ou aux agents de la structure candidate, dont au moins un numéro a été diffusé durant l’année en cours. Pour garantir l'accès à tous, la gratuité et la simplicité de participation sont érigés en principe.

Peuvent être candidats : toutes les collectivités territoriales : communes intercommunalités, départements, régions ; et toutes les institutions publiques : administrations déconcentrées, ministères, chambres consulaires, SEM, syndicats mixtes, offices de tourisme, de logement social...

Un dossier déposé par une agence prestataire doit être co-signé par un représentant administratif ou élu de l’organisme candidat.

Le Prix de la presse territoriale est organisé en 6 catégories. Leur dénomination s'entend de manière large et permet à tout dossier de concourir au prix. Les candidats déposent un dossier global et c'est le jury pro qui nomme les dossiers dans une catégorie du concours.

Règlement du Prix de la presse territoriale

À lire aussi

Maintenir le journal territorial pour conserver le lien
Lire la suite
Palmarès du 21e Prix de la presse territoriale
Presse territoriale : vers un journalisme citoyen
Lire la suite
Dans les mêmes thématiques :