Aller au contenu principal
23e édition

Le Prix de la presse territoriale 2021

Le prix des publications des collectivités territoriales

Plus d'une centaine de professionnels de la communication publique, élus locaux et journalistes se sont retrouvés en ligne pour la cérémonie de remise du Prix de la presse et de l'information territoriale 2021. Mémona Hintermann, journaliste et présidente du jury a alors révélé au réseau le nom du Prix de la presse territoriale 2021 : la communauté urbaine de Dunkerque pour son magazine communautaire. Le trophée - une fleur en papier recyclé confectionnée par l'artiste La Fée Crochette, à partir des pages du journal lauréat - est venu récompenser ce bel exemple de presse territoriale.

Le Prix de la presse et de l'information territoriale 2021 est remis à

Communauté urbaine de Dunkerque • Magazine communautaire
La maquette du magazine a été pensée pour être très aérée afin de donner envie aux lecteurs de plonger dans les articles et dossiers proposés. Le principe de la double page a été retenu afin de donner toute sa force et toute sa place aux photographies et iconographies, qui permettent de soutenir les informations proposées dans les articles et dossiers. L’ambition est d’informer les citoyens de l’agglomération de manière ludique, simple et efficace à travers une charte graphique très travaillée. L’utilisation de différentes typographies permet de faciliter les niveaux de lectures.

Magazine communautaire

Projet éditorial

Ville de Mulhouse • M+
Le M+ valorise l’action municipale, mais aussi l’ensemble des forces vives du territoire, avec l’objectif de montrer la dynamique mulhousienne. Il est construit sur le principe du « reverse publishing » avec du contenu augmenté, des décryptages ainsi que des sujets plus courts mettant en valeur les acteurs de la ville tout en variant les angles. Un webzine et une appli dédiée à l’actu quotidienne viennent compléter cet écosystème riche. L’objectif est d’amener le lecteur à passer un vrai moment de lecture et de (re)découverte de sa ville, tout en l’invitant à chercher via le webzine et l’appli M+, l’actu à chaud et quotidienne.

M+

Conception graphique

Grand Nancy • Métropoly
Né après la mise en place de la nouvelle mandature, Métropoly se veut ludique et pédagogique, d’où son nom qui fait à la fois référence au jeu de société familial, tout en conservant une identité « Métropole ». Avec un comité de rédaction élargi aux pigistes, photographe et illustrateur, le magazine prend un virage résolument moderne et intègre tous les codes du city mag. La maquette est épurée avec une belle place laissée au blanc. Les photos sont traitées à travers de grands formats (double page) et l’utilisation de l’illustration apporte une touche originale.

Métropoly

Iconographie

Préfecture de police de Paris • Liaisons
Pour rendre le magazine plus attractif, une large place est accordée à l'iconographie. Les photos s'attachent à montrer les policiers et les autres professionnels de l'institution dans des situations aussi dynamiques que possible pour mettre en lumière leur engagement sur le terrain. Liaisons peut aussi jouer la carte de l’humour avec des mises en scène décalées. L'équipe du magazine souhaite par ailleurs mettre en valeur le très riche fonds d'archives de la préfecture de police afin de montrer l'incroyable évolution des tenues, des moyens techniques et des locaux de la préfecture de Police depuis sa création, en 1800. Ces images permettent d'alimenter les portfolios venant souvent agrémenter les numéros.

Liaisons

Publication interne

Ville de Saint-Paul-Trois-Châteaux • Com’On
Le magazine Com’On a pour ambition de recréer du lien entre la collectivité et ses agents mais aussi de mettre en lumière le travail des différents services qui peuvent parfois ne pas se sentir assez considérés. Il a pour objectif de les aider à mieux s’approprier l’actualité de la ville, à trouver leur place dans un ensemble, à mieux comprendre la finalité de leurs missions et à les accompagner dans les changements. Il donne la parole aux équipes en interne afin d’en faire un outil de communication collaboratif et participatif. Ainsi, les agents sont invités à faire des propositions de sujets et à réaliser des articles en lien avec le service communication.

Com’On – Le mag interne Sp3c

Plume d'or

Université de Lyon • Pop’Sciences Mag
Pop’Sciences Mag propose des contenus originaux et vulgarisés sur ce que la recherche scientifique peut apporter comme clés de compréhension à des enjeux scientifiques ou de société. La parole est prioritairement donnée aux acteurs de la recherche du site universitaire Lyon, Saint-Etienne. Le magazine s’articule également avec un portail numérique dédié proposant des contenus complémentaires aux thèmes abordés dans la publication. Un comité scientifique précède chaque création de numéro et permet de dresser l’inventaire des ressources scientifiques du territoire et de dégager les thématiques les plus appropriées pour être enquêtées.

Pop’Sciences Mag

Petit Poucet

Ville de Malaunay • Le M
Le M est un espace de parole qui part de l’usager : habitant lambda, acteur associatif, commerçant, personne âgée, élève de primaire ou étudiant, parent usager de la crèche, figure locale, usager du vélo ou cuisinier… le M met en avant et raconte ce qui se déroule de façon authentique sur le territoire en partant de la vision de celles et ceux qui y vivent. Avec ce parti pris fort pour « l’orientation usager », le M donne aujourd’hui à voir une mosaïque intéressante de ce qui fait avancer Malaunay, que l’on découvre en alignant les numéros comme les visages que le journal présente inlassablement : une approche libre avec l’envie de raconter le quotidien et ce qu’il produit collectivement. Son format journal qui se plie et déplie, donne une belle place à l’image à travers de nombreuses photos. Les rubriques s’adaptent au thème donné par la personne présentée en Une.

Le M (Malaunay)

Une

Ville de Saint-Avertin • St Av Mag
La ville de Saint-Avertin remporte le Prix de la Une pour un travail original en noir et blanc et qui met en valeur l'artisanat.

St Av Mag

Prix spécial coup de cœur du jury

Syndicat mixte artois valorisation • 100% Ressourcé
L’édition du magazine 100% Ressourcé s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de contenus visant à positionner le SMAV en tant que “démonstrateur grandeur nature” des changements de modes de vie et de production. La maquette adopte résolument les codes du magazine Lifestyle, susceptibles de rendre vivants les sujets de société les plus pointus, comme de faire partager de manière enthousiaste les expériences vécues et les initiatives concrètes de transformation des modes vie. Elle a été conçue pour enchaîner de manière fluide les contenus (du global au local : société, territoires, le SMAV en action, les acteurs de la société civile), en faisant la part belle aux reportages photographiques et aux infographies pédagogiques.

100% Ressourcé

Les jurys de la presse territoriale

Cette année, l'organisation du Prix de la presse et de l'information territoriale était à nouveau transformée et les jury se sont tenus en visioconférence.

Mémona Hintermann, présidente du jury 2021
© Alain Denantes

Mémona Hintermann, journaliste et Grand Reporter, ex-membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel et membre du Conseil national des villes, présidente du 23e Prix de la presse territoriale.

Reporter sur les principaux évènements internationaux à partir de la fin des années 80 (mouvements de dissidence à l’Est de l’Europe , chute du Mur de Berlin, guerres au Moyen-Orient , dans les Balkans , en Afghanistan...), Mémona Hintermann a également présenté le journal Soir 3. En 2012, elle reçoit le Grand Prix de l’Association de la Presse Internationale et devient membre du CSA de 2013 à 2019. Elle est également engagée pour l’école et la formation des jeunes dans les associations « Reporters d’Espoirs » et « Moteur ! ». Depuis 2020, elle écrit pour le Midi Libre.

Le jury pro

Il rassemble des professionnels de la communication publique, du journalisme territorial et du graphisme. Cette année encore, il s'est réuni en visioconférence, après analyse des dossiers, pour établir le palmarès des nominés. Le jury pro du 23e Prix de la presse territoriale est composé de :

  • Didier Rigaud, maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne
  • France-Alexya Malle, chargée de communication de la communauté d'agglomération de Saintes
  • Maëlle Olivier, cheffe de service éditions et numérique de la région Bourgogne Franche-Comté
  • Sandrine Perrier, chargée de communication de la communauté de communes Médulienne
  • Pauline Moussali, responsable communication interne de la ville et aggloméraion de Mulhouse
  • Claude Harter, responsable communication interne de la ville et eurométropole de Strasbourg
  • Florence Julien, responsable communication interne de la ville d'Anglet
  • David Gimenez, graphiste et enseignant à l'IUT Bordeaux Montaigne
  • Vanina Baulieu, graphiste chez Epiceum
  • Thierry Fournier, photographe à la métropole de Lyon
  • Véronique Rufas, directrice de la communication et de l'administration numérique de la ville de Blanquefort
  • Alice Briant, directrice animation territoriale et communication de la ville de Malaunay
  • Manon Geslin, chargée de communication de la ville de Brains
  • Caroline Allies, chargée de mission de la ville de Colombier Saugnieu
Le grand jury

Composé de représentants du monde de la communication, du journalisme et des médias, il est présidé par une personnalité choisie pour le regard particulier qu’elle porte sur les publications territoriales. Il décerne les prix de catégories et le Prix de la presse et de l'information territoriale parmi les publications nominées par le jury pro. Exceptionnellement cette année, comme pour le jury pro, le grand jury s'est tenu en visioconférence après analyse des dossiers des nominés par les membres du jury.

  • Mémona Hintermann, journaliste et grande reporter, présidente du jury 2021
  • Yves Charmont, délégué général de Cap'Com
  • Didier Rigaud, maître de conférences à l’Université Bordeaux Montaigne
  • Marie-Hélène Galin, directrice de la communication de l'Association des Maires de France
  • Philippe Lancelle, directeur du tourisme de la région Bourgogne Franche-Comté
  • Martine Guillot, responsable du service communication interne au Grand Besançon, prix de la presse et de l'information territoriale 2020

À lire aussi

Le palmarès du Prix de la presse territoriale 2020
La publication interne de Besançon, Prix de la presse territoriale 2020
Lire la suite
Les 4 tendances 2020 de la presse territoriale
Lire la suite
Dans les mêmes thématiques :